Version classiqueVersion mobile

La recherche sur le patrimoine et les outils numériques à l'épreuve de l'expérimentation

 | 
Nicolas Asseray

Minsar : vers la démocratisation des technologies XR pour le patrimoine

Minsar: towards the democratization of XR technologies for cultural heritage

Maëlys Jusseaux et Chu-Yin Chen

Résumé

Au cours des dernières années, de nombreux musées et institutions culturelles ont éprouvé le besoin de moderniser leur image, d’attirer de nouveaux publics, et surtout de leur proposer des expériences toujours plus fortes et engageantes. Minsar est une plateforme de création et de distribution d’expériences de réalité augmentée et virtuelle, ne nécessitant pas de connaissances techniques, et permettant ainsi de libérer les institutions culturelles des contraintes techniques inhérentes à la création de ce genre d’expériences. Lauréate de l’appel à projets Services Numériques Innovants du Ministère de la Culture, elle représente depuis 2016 un terrain d’expérimentations important pour des institutions culturelles telles que le Centre des monuments nationaux, le Musée d’Archéologie Nationale et le Musée des Arts Décoratifs. A travers cette communication, nous présenterons une sélection de ces expérimentations.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Au cours des dernières années, les technologies de réalité augmentée et virtuelle ont fait leur entrée dans l’institution culturelle afin de répondre à un besoin des musées de renouveler leur image et d’attirer de nouveaux publics. En face, les publics eux-mêmes se font de plus en plus demandeurs d’expériences plus fortes et engageantes, notamment numériques1. Toutefois, ce genre d’expériences reste aujourd’hui complexe à mettre en place, et demande des moyens techniques et humains importants. En effet, la création d’une expérience de réalité augmentée ou virtuelle demande des compétences de développeurs dont les services de médiation des institutions culturelles ne sont, en général, pas équipés. La distribution de ces expériences au public, quant à elle, représente un problème tout aussi épineux. La question, aujourd’hui, ne réside donc plus dans le fait de savoir si le numérique a sa place dans une institution culturelle, mais plutôt comment démocratiser l’accès à ces ...

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search