Version classiqueVersion mobile

L'engagement dans la Résistance (France du Nord - Belgique)

 | 
Robert Vandenbussche

Résistance et société en Hainaut belge. Histoire d’une brève rencontre

Fabrice Maerten

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’invasion de la Belgique par les troupes allemandes en mai 1940 signifia non seulement la perte de l’indépendance nationale mais aussi une remise en cause profonde de la société, que l’occupant espérait remanier sur la base de son modèle national-socialiste. Face à cette « double » agression, il est intéressant de savoir comment a réagi la population d’une des provinces du pays les plus peuplées et les plus marquées par la révolution industrielle, en l’occurrence le Hainaut.

Plus précisément, cet article tente surtout de déterminer dans quelle mesure les habitants de cette contrée se sont opposés à l’envahisseur. L’analyse de ce phénomène nous amène à soulever une interrogation peut-être plus fondamentale encore ; la lutte contre l’occupant a-t-elle induit des changements fondamentaux dans le paysage politique, social et culturel du Hainaut, et si oui, lesquels ?1

Le Hainaut à la veille de l’occupation

S’étendant à l’ouest du pays le long de la frontière française, le Hainaut présente...

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search