Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Député-paysan et fermière de Flandre en 1789. La correspondance des Lepoutre

 | 
Edna Hindie Lemay
, 
Jean-Pierre Jessenne

Avant-propos

Jean-Pierre Jessenne et Edna Hindie Lemay

Texte intégral

1Nous nous réjouissons de pouvoir proposer un ouvrage qui restitue l’essentiel d’un document exceptionnel. Plusieurs centaines de lettres entre un député paysan à l’Assemblée constituante et son épouse, fermière à Linselles en Flandre intérieure, nous entraînent à la fois dans l’histoire générale de la Révolution et dans la vie quotidienne tantôt versaillaise puis parisienne, tantôt villageoise.

2Ce document et l’ouvrage auquel il donne lieu ont eux-mêmes une histoire. En la reconstituant brièvement, nous voudrions rendre hommage à tous ceux sans qui la mémoire collective n’eût pas pu s’enrichir de ce témoignage.

3Des générations successives des descendants de Pierre-François Lepoutre et Angélique Lepoutre-Delputte ont gardé précieusement le document original. On sait le prix d’une telle démarche dans une région où les destructions d’archives lors des guerres ont été si nombreuses. Conscients de la valeur historique de ces lettres et légitimement fiers de leurs ancêtres, plusieurs membres de la famille Lepoutre ont, au cours de ces dernières décennies, contribué à l’œuvre de mémoire, les uns en dactylographiant les lettres originales, les autres en collectant des informations généalogiques, etc. Tous méritent notre gratitude.

4Mais rien n’eût été possible sans la démarche particulière de M. Adolphe Lepoutre, descendant le plus direct de notre député et propriétaire actuel des lettres originales. En 1989, à l’occasion du bicentenaire, informé des recherches d’Edna Lemay sur les constituants, il prit l’initiative de lui faire part de l’existence de ce fond et de son intention d’autoriser une édition pour contribuer à l’enrichissement des sources historiques.

5Le souci d’Edna Lemay de trouver un historien du Nord rural et les conseils de Françoise Brunei ont permis que se rencontrent les deux éditeurs de cet ouvrage.

  • 1 Nous précisons en fin d'introduction les choix éditoriaux qui ont été ainsi opérés.

6Ils ont travaillé d’abord sur la dactylographie évoquée plus haut pour sélectionner les textes eux-mêmes, pour établir la liste des notes nécessaires, etc. Mais, ils ont ensuite méthodiquement vérifié la transcription en confrontant les dactylogrammes et les lettres originales1.

7Là encore la collaboration de M. et Mme Adolphe Lepoutre fut précieuse puisqu’ils ont permis la consultation de ces originaux et participé aux vérifications. La participation de la famille Lepoutre ne s’est d’ailleurs pas arrêtée là puisque Véronique Lepoutre-Boissel a peint le document de couverture.

  • 2 E. Bodin, Le réseau relationnel de la famille Lepoutre, Université de Lille III, mémoire de maîtri (...)

8Dans l’évocation des coopérations multiples à cet ouvrage, il faut souligner que les mémoires de maîtrise d’Élody Bodin et de Sandrine Lescure2, ont facilité la collecte des informations pour l’introduction et les notes.

9Enfin on ne saurait oublier que trouver une éditeur n’est jamais aisé et que la réalisation d’un ouvrage historique requiert aussi des compétences scientifiques. En accueillant ce volume dans sa collection, le Centre d’Histoire de la Région du Nord et de l’Europe du Nord-Ouest de l’Université de Lille 3 a donc joué un rôle essentiel pour permettre cette édition, édition qui n’eût pas abouti sans l’efficace travail de Martine Aubry.

Notes

1 Nous précisons en fin d'introduction les choix éditoriaux qui ont été ainsi opérés.

2 E. Bodin, Le réseau relationnel de la famille Lepoutre, Université de Lille III, mémoire de maîtrise, dir. J.P. Jessenne, 1997, 180 p. ; S. Lescure, La ferme Lepoutre dansson terrroir etson contexte économique à la fin du XVIIIe siècle, Lille III, mémoire de maîtrise, dir. J.P. Jessenne, 1997, 216 p.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/irhis/docannexe/image/2512/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 626k

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540