Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des migrants et des villes

 | 
Mireille Meyer

L'association pour le développement des relations intercommunautaires à Marseille (A.D.R.I.M.)

Texte intégral

1La vocation statutaire de l'A.D.R.I.M. est de favoriser le développement des relations intercommunautaires à Marseille.

2A ce titre, elle est appelée à jouer un rôle de relais essentiel entre les communautés concernées et leur environnement, quelle que soit la nature de celui-ci : autre communauté, environnement social, professionnel, scolaire, familial, urbain, etc. Durant quelques années, le moyen principal retenu pour ce faire a consisté à assurer l'animation d'équipements sociaux de quartier à caractéristiques pluri-communautaires.

3Ce choix technique initial doit aujourd'hui être reconsidéré à la lumière des résultats obtenus et de l'évolution de la situation du terrain.

4Il s'avère, en effet, que la ville de Marseille, compte tenu de ses caractéristiques propres s'est constituée historiquement de longue date comme une mosaïque d'ethnies. Cette réalité fait d'elle, en France, un cas extrême parmi les grandes métropoles. Les tensions de toutes sortes, engendrées par la crise économique ont pour effet de grossir et de démultiplier certains épiphénomènes qui en sont la conséquence. Des antagonismes apparaissent ou se cristalisent. On constate que se produisent ici ou là, des réactions nouvelles, nées au sein de groupes repérables, et qui se développent et évoluent d'une manière quelque peu anarchique, à partir, souvent, d'une espèce de paranoïa collective, susceptible d'engendrer, à terme, toutes les dérives et tous les excès.

5Dans un tel contexte, l'A.D.R.I.M. a un rôle essentiel à jouer.

6Ce rôle, pour pouvoir le jouer, il lui faut aller plus loin, c'est-à-dire, mieux maîtriser son champ d'intervention, donc ce qui s'y passe, ses constituants, ses lignes de force. Ce sont les conditions essentielles pour que l'A.D.R.I.M. soit perçue et reconnue par les uns et les autres pour ce qu'elle doit être, à savoir l'outil associatif qui, à Marseille, est capable de remettre un peu d'huile dans les rouages du système, lorsque celui-ci se bloque, en termes de relations intercommunautaires.

7Il est bien entendu qu'en tout état de cause, une telle ambition atteint ses limites quand elle se trouve confrontée au désespoir, aux passions exacerbées, ou à la déraison...

8Cependant, les cas extrêmes n'étant, par définition, qu'exceptionnels, de nombreuses actions utiles restent possibles qu'il faut donc entreprendre et conduire. C'est dans ce sens que l'A.D.R.I.M. doit ajuster son savoir- comprendre, son savoir-faire et son savoir-agir. C'est dans ce sens que ses orientations ont été reconsidérées afin de lui permettre d'avoir une meilleure connaissance objective du contexte marseillais, par le moyen d'observatoires thématiques du terrain précis, et donc de favoriser la mise en œuvre d'outils techniques diversifiés et évolutifs, disponibles pour l'ensemble des entités, qui à quelque titre que ce soit, ont à intervenir dans la problématique intercommunautaire locale.

9L'Unité Technique de l'A.D.R.I.M., telle qu'elle apparaît dans le nouvel appareil associatif, a cette vocation. Constituée de banques de données, de centres de ressources, de personnels spécialisés détachables en appui technique, d'études-action, d'ateliers de pré-insertion professionnelle, etc., elle est capable d'intervenir efficacement et rapidement sur l'ensemble de l'agglomération marseillaise, en concertation étroite avec son partenaire naturel et en fonction des besoins et des demandes qui lui sont formulées.

10De ce fait, la gestion d'équipements sociaux ne constitue plus dorénavant, pour l'A.D.R.I.M., qu'une branche de son activité globale. Il est, par ailleurs, concevable que sur certains sites, compte tenu de caractéristiques, sa présence permanente reste nécessaire sous une forme repérable.

11A.D.R.I.M. 38, bd de Strasbourg, 13003 Marseille (91 62 40 41)

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter