Version classiqueVersion mobile

Moustiquaires imprégnées et résistance des moustiques aux insecticides

 | 
Frédéric Darriet

Annexe

Texte intégral

Tableau 1
Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans la case témoin et les cases pourvues de moustiquaires préimprégnées industriellement à la perméthrine Olyset Net®

Tableau 1Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans la case témoin et les cases pourvues de moustiquaires préimprégnées industriellement à la perméthrine Olyset Net®

(MG) : % de la mortalité globale
(I) et (D) : % des mortalités immédiate et différée
(I/D) : rapport des % de mortalités immédiate et différée qui mesure la rapidité d’action de l’insecticide
(Gorg) : % de gorgement des moustiques
(Diss) et (Exp) : effets dissuasif (réduction des taux d’entrée en %) et d’expulsion (irritabilité en %) des insecticides

Tableau 2
Concentrations létales (CL) 50 % et 95 % exprimées en mg de perméthrine par litre, sur les larves de Anopheles gambiae des souches Kisumu sensible, Kou F0 et Kou sélectionné

Tableau 2Concentrations létales (CL) 50 % et 95 % exprimées en mg de perméthrine par litre, sur les larves de Anopheles gambiae des souches Kisumu sensible, Kou F0 et Kou sélectionné

* Pas de droite selon le modèle Log-Probit

Tableau 3
Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans les cases témoins et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées de perméthrine et de deltaméthrine

Tableau 3Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans les cases témoins et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées de perméthrine et de deltaméthrine

* testées en zone où A. gambiae est résistant aux pyréthrinoïdes (station de Yaokoffikro,1998)
** testées en zone où A. gambiae est relativement sensible aux pyréthrinoïdes (station de M’bé, 1998)
*** testées en zone où A. gambiae est sensible aux pyréthrinoïdes (station de Soumousso, 1984)

(MG) : % de la mortalité globale
(I) et (D) : % des mortalités immédiate et différée
(I/D) : rapport des % de mortalités immédiate et différée qui mesure la rapidité d’action de l’insecticide
(Gorg) : % de gorgement des moustiques
(Diss) et (Exp) : effets dissuasif (réduction des taux d’entrée en %) et d’expulsion (irritabilité en %) des insecticides

Tableau 4
Efficacité en cônes OMS de la bifenthrine et du chlorpyriphos-méthyl seuls et en association, sur des souches de Anopheles gambiae sensible et résistante aux pyréthrinoïdes

Tableau 4Efficacité en cônes OMS de la bifenthrine et du chlorpyriphos-méthyl seuls et en association, sur des souches de Anopheles gambiae sensible et résistante aux pyréthrinoïdes

chlorp-mét : chorpyriphos-méthyl
N : nombre de moustiques testés

Tableau 5
Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans la case témoin et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées avec de la bifenthrine, du chlorpyriphos-méthyl et un mélange des deux insecticides

Tableau 5Pourcentages des différents paramètres entomologiques enregistrés dans la case témoin et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées avec de la bifenthrine, du chlorpyriphos-méthyl et un mélange des deux insecticides

(MG) : % de la mortalité globale
(I) et (D) : % des mortalités immédiate et différée
(I/D) : rapport des % de mortalités immédiate et différée qui mesure la rapidité d’action de l’insecticide
(Gorg) : % de gorgement des moustiques
(Diss) et (Exp) : effets dissuasif (réduction des taux d’entrée en %) et d’expulsion (irritabilité en %) des insecticides

Tableau 6
Pourcentages des mortalités enregistrées dans les cases témoins et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées de bifenthrine, dans les stations expérimentales de Yaokoffikro, de la vallée du M'bé et de Malanville

Tableau 6Pourcentages des mortalités enregistrées dans les cases témoins et les cases pourvues de moustiquaires imprégnées de bifenthrine, dans les stations expérimentales de Yaokoffikro, de la vallée du M'bé et de Malanville

(MG) : % de la mortalité globale
(I) et (D) : % des mortalités immédiate et différée
(I/D) : rapport des % de mortalités immédiate et différée qui mesure la rapidité d’action de l’insecticide

© IRD Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search