Version classiqueVersion mobile

Paysages végétaux du domaine méditerranéen

 | 
Claude Tassin

Glossaire

Texte intégral

1Acuminée
Se dit d’une feuille qui porte un acumen, une pointe fine et allongée, adaptée à l’écoulement des gouttes.

2Adret
Terme alpin désignant un versant de montagne exposé au sud dans l’hémisphère Nord (soulane est le terme pyrénéen).

3Advection
Transport horizontal de masse d’air.

4Akène (un)
Fruit sec non charnu indéhiscent, à une seule graine non adhérente à la paroi du fruit (gland, noisette).

5Albédo
Part du rayonnement solaire réfléchie par l’atmosphère ou par la surface terrestre.

6Amaryllidacée
Géophyte vivace à bulbe, telle que le perce-neige, le narcisse ou l’amaryllis, originaire d’Afrique du Sud.

7Anthracologie
Quantification et datation des charbons de bois fossiles permettant d’évaluer l’importance et la fréquence des incendies à une période donnée.

8Anthropique
Qui concerne l’homme (du grec anthrôpos).

9Anthropisation
Intervention de l’homme dans la formation d’un paysage, d’un sol, marquée surtout par l’agriculture, les feux et le pâturage.

10Anthropozoogène
Se dit des perturbations engendrées par l’homme et ses troupeaux. (Qualificatif improprement employé en biogéographie, signifiant littéralement « qui engendre l’homme et l’animal ».)

11Apex
Pointe d’un organe végétal.

12Apiacées
Nom moderne des Ombellifères, famille de plantes herbacées à petites fleurs disposées en ombelles (carotte, persil, ciguë…).

13Association végétale
Combinaison d’espèces qui vivent fréquemment côte à côte, caractérisant un type de conditions de vie.

14Astéracées
Nom moderne des Composées, famille de plantes herbacées aux petites fleurs nombreuses réunies en capitules serrés ressemblant parfois à des fleurs simples (pâquerette, pissenlit, bleuet…).

15Astringent
Qui peut faciliter la cicatrisation des tissus.

16Asylvatique
Se dit d’un étage non forestier, d’un milieu soumis à des conditions excluant la présence de forêts.

17Avifaune
La faune des oiseaux (du latin avis)

18Baie
Fruit charnu indéhiscent sans noyau, à pépins (raisin, groseille…).

19Biocénose
Association d’êtres vivants présents dans un même milieu (le biotope).

20Biodiversité
Diversité biologique, concept général qui recouvre la pluralité et la variété du monde vivant à plusieurs niveaux : diversité génétique, spécifique, écosystémique…

21Biomasse
Masse de matière vivante par unité de surface.

22Biome
Grand type de milieu de la planète défini par l’environnement physique et climatique et composé d’une mosaïque d’écosystèmes. Les biomes sont parfois regroupés en zonobiomes (des forêts pluvieuses tropicales aux toundras polaires).

23Biotope
Support géographique offrant à des espèces vivantes bien déterminées (la biocénose) des conditions d’habitat relativement stables.

24BP (ou cal BP)
Acronyme anglais que l’on place après une date et qui signifie Before Present (avant le présent). La datation BP est couramment utilisée en paléoécologie, en paléontologie, en archéologie ou en géologie pour les périodes les plus récentes. La datation cal BP est un calibrage dû au fait que la datation BP par la méthode du carbone 14 ne tient pas compte des fluctuations du taux de radiocarbone dans l’atmosphère au cours du temps.

25Bractée
Petite feuille souvent très modifiée, située à la base d’une fleur, d’une inflorescence ou sur le pédoncule de celle-ci.

26Brassicacées
Nom moderne des Crucifères, famille de plantes herbacées dont la fleur a quatre pétales libres disposés en croix et dont le fruit est une silique (moutarde, radis, navet…).

27Brèche
Roche sédimentaire détritique, conglomérat formé de fragments anguleux d’autres roches.

28Caducifolié
Qui perd ses feuilles en hiver, ou à la saison sèche dans les régions tropicales.

29Calcicole (ou calciphile)
Se dit d’une plante qui pousse sur les sols à forte teneur en calcium, sols calcaires ou marno-calcaires (genévrier oxycèdre…).

30Calcifuge
Se dit d’une plante qui ne supporte pas les substrats à forte teneur en calcium.

31Capitule (un)
Inflorescence condensée à fleurs sessiles et très serrées (Astéracées…).

32Carpelle (un)
Élément de l’ovaire de la fleur qui contient les ovules.

33Cespiteux
Se dit d’un végétal en touffe s’accroissant sur la périphérie.

34Climacique
Qualifie une formation végétale en équilibre avec le milieu.

35Climax
Équilibre de la végétation qui s’établit avec les conditions du milieu, notamment climatiques et pédologiques, en l’absence de toute perturbation.

36Colluvial
Qualifie un dépôt superficiel de matériaux sur les pentes.

37Corymbe (un)
Inflorescence à fleurs situées pratiquement dans un même plan mais à pédicelles fixés à des niveaux différents sur la hampe.

38Cryoclastie
Fragmentation des roches lorsque l’eau des pores et des diaclases gèle fortement.

39Cyclogenèse
Formation des dépressions, des perturbations cyclonales.

40Décidu
(voir caducifolié).

41Déhiscent
Qualifie un fruit qui s’ouvre spontanément à maturité.

42Dendrochronologie
Analyse de cernes de croissance des végétaux ligneux.

43Diaclase
Fissure d’une roche, à ne pas confondre avec une cassure tectonique.

44Draille
Piste empruntée par les troupeaux pendant la transhumance.

45Drupe (une)
Fruit charnu indéhiscent contenant une seule graine, enfermée dans un noyau dur (cerise, abricot, pêche, prune…).

46Écocomplexe
Système d’écosystèmes interdépendants, concept à la fois écologique et géographique qui vise à remplacer la notion de « paysage » en intégrant des paramètres d’ordre matériel, économique et culturel (patrimonial).

47Écologie
Étude des relations, des flux de matière et d’énergie, entre les êtres vivants et les milieux où ils vivent et se reproduisent.

48Écosystème
Unité de base fonctionnelle, formée par un milieu physique déterminé (le biotope) et les espèces animales et végétales qui y vivent (la biocénose).

49Écotone (un)
Lieu de contact et de transition entre deux biocénoses différentes, ou écosystème particulier occupant cet espace.

50Écotype
Au sein d’une espèce, individu légèrement différencié en réponse à un milieu particulier.

51Édaphique
Qui concerne le type de sol.

52Effet de fœhn
Vent qui ayant déversé son humidité sur une montagne devient sec et chaud en redescendant sur le versant opposé (référence au fœhn de Suisse et du Tyrol).

53Endémique
Qualifie une espèce végétale limitée à un territoire bien défini.

54Environnement
Combinaison des éléments naturels (biologiques, physiques, chimiques…) et socio-économiques qui constituent le cadre et les conditions de vie d’un être vivant, d’une population ou d’une communauté.

55Espèce
Ensemble d’individus qui se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux.

56Eutrophisation
Processus par lequel un milieu tend à devenir riche en éléments nutritifs, par exemple l’accumulation des débris organiques dans des lacs ou des étangs, provoquant la désoxygénation de leurs eaux stagnantes.

57Évapotranspiration
Cumul de l’évaporation directe avec la transpiration des végétaux.

58Facteurs abiotiques
Ensemble des facteurs non liés aux êtres vivants d’un écosystème (facteurs physico-chimiques) influant sur le vivant (l’eau, le CO2, la lumière, les nutriments minéraux, l’espace, la température, le feu…)

59Facteurs biotiques
Ensemble des facteurs biologiques liés à l’action des êtres vivants, ensemble des interactions entre les constituants organiques présents dans un écosystème donné (compétition alimentaire et spatiale, prédation, parasitisme, commensalisme, pollinisation…)

60Formation végétale
Ensemble de végétaux qui forme une collectivité d’aspect physionomique homogène (forêt, garrigue, prairie, steppe…).

61Fruticée (une)
Groupement végétal formé par des plantes ligneuses ramifiées naturellement dès la base.

62Génome
Patrimoine génétique d’une espèce.

63Genre
Ensemble d’individus rassemblant plusieurs espèces, apparentées par leurs caractères communs.

64Géosystème
Concept territorial qui a parfois supplanté la notion de paysage, apparu en Union soviétique et développé en France par Georges Bertrand ; unité spatiale bien délimitée, plus large que l’écosystème, qui met l’accent sur la description et l’évolution du cadre géographique, alors que « l’écosystème représente une approche biocentrique et métabolique, où les éléments non vivants sont subordonnés à l’analyse du vivant » (Bertrand, 2002).

65Glomérule (un)
Inflorescence dense, à fleurs sessiles réunies en couronnes serrées au même niveau.

66Gousse
Fruit sec déhiscent, provenant du développement d’un seul carpelle et s’ouvrant en deux valves par deux fentes.

67Habitat
Lieu ou caractéristiques du milieu où peut vivre et s’épanouir une population d’individus d’une espèce donnée.

68Halophile
Qui croît exclusivement ou de préférence sur des sols salés.

69Héliophile
Qui croît de préférence en pleine lumière.

70Holocène
Période postglaciaire, qui commence vers 10 300 ans BP, marquée par un réchauffement général où l’on distingue cinq phases principales.

71Huerta
Plaine méditerranéenne très fertile, aménagée pour l’agriculture intensive et spécialisée.

72Indéhiscent
Qualifie un fruit qui ne s’ouvre pas spontanément.

73Inflorescence
Ensemble de fleurs regroupées sur un même axe.

74Isohyète (une)
Ligne joignant les points ayant le même total pluviométrique.

75Karstique
Qualifie un relief, généralement calcaire, dont les modelés en creux s’expliquent en général par la dissolution (lapiaz, aven, doline…).

76Lapiaz ou lapiez (ne pas prononcer le z)
Ciselures de dissolution à la surface des roches calcaires.

77Ligneux
Qui est constitué essentiellement par du bois (plante ligneuse opposée à plante herbacée).

78Malacophylle
Qui a des feuilles tendres.

79Mésologie
Étude du milieu et de ses composantes.

80Mésophile
Se dit d’une plante, d’une formation ou d’un groupement ne tolérant pas les valeurs extrêmes d’un facteur écologique quelconque, ne supportant notamment ni sécheresse ni humidité excessive.

81Métastable
Se dit d’un système temporairement stable, en équilibre, ou ayant l’apparence de la stabilité.

82Nebelwald
Forêt de nuages, de brouillards.

83Niche écologique
Situation qui convient à une espèce pour l’accomplissement de ses fonctions écologiques. Concept qui concerne donc aussi bien l’habitat que le régime alimentaire de cette espèce, son rôle fonctionnel dans les réseaux trophiques (nutritionnels). Une espèce donnée peut occuper différentes niches à des stades différents de son développement. Il ne faut pas confondre la niche écologique (la spécialisation dans un habitat donné) avec l’habitat (le lieu ou les conditions de vie).

84Ombelle (une)
Inflorescence à fleurs situées pratiquement dans un même plan (souvent horizontal), à pédicelles fixés tous au même niveau.

85Orogenèse
Formation des chaînes de montagnes.

86Orographique
Relatif au relief terrestre.

87Paléoécologie
Étude écologique des biocénoses passées.

88Palynologie
Analyse des pollens et spores fossiles dans le but de reconstituer les paléoflores.

89Pédologie
Science qui étudie les sols.

90Périglaciaire
Qualifie le système d’érosion des régions où l’action du gel et du dégel joue un rôle essentiel dans le sol et les roches.

91Phénologie
Modifications physionomiques saisonnières des végétaux (feuillaison, floraison, fructification…), ou science qui étudie ces rythmes de vie.

92Phréatophyte
Plante dont les très longues racines vont puiser dans les nappes d’eau.

93Phyllade
Roche schisteuse et micacée à l’aspect soyeux.

94Phylogénie ou phylogenèse
Histoire de la descendance des êtres vivants, de leur formation et leur évolution à partir d’ancêtres communs.

95Phylogéographie
Distribution géographique des taxons d’un même phylum.

96Phylum
Lignée des taxons qui ont dérivé d’un ancêtre commun.

97Phytocénose
Communauté végétale vivant dans des conditions de milieu uniformes.

98Pléistocène
Début de l’ère quaternaire marqué par une alternance de phases glaciaires et interglaciaires (1,810 Ma à 10 300 ans BP), qui correspond en gros au Paléolithique.

99Pluvisilve (ou rainforest)
Forêt pluvieuse.

100Poacées
Nom moderne des Graminées, immense famille de plantes herbacées aux minuscules fleurs en épis et aux fruits réduits à des grains.

101Poljé
Plaine karstique au fond plat tapissé d’une terre de décalcification fertile, dont la genèse peut combiner la tectonique et l’érosion par dissolution.

102Poudingue
Roche sédimentaire détritique, conglomérat résultant de la cimentation de galets ou de blocs alluviaux (vient de l’anglais pudding).

103Psammophyte
Plante vivant sur un substrat sableux. L’oyat des dunes fait doublement référence à ce substrat, par son nom scientifique (Ammophila arenaria) qui vient du grec (le genre) et du latin (l’espèce).

104Pyrophyte
Plante qui résiste bien au feu, ou dont la germination est favorisée par la chaleur des incendies.

105Résilience
Capacité d’un écosystème à supporter des modifications paramétriques, à résister à un choc (une perturbation) par autorégulation, tout en conservant l’essentiel de ses propriétés.

106Ressource génétique
Matériel d’origine végétale, animale, microbienne ou autre, contenant des unités fonctionnelles de l’hérédité et ayant une valeur effective ou potentielle.

107Rosacées
Famille de plantes à nombreuses étamines souvent pourvues d’un double calice (rosier, fraisier, aubépine, beaucoup d’arbres fruitiers européens…).

108Sciaphile
Se dit d’un végétal qui tolère un ombrage important.

109Sclérophylle
Qui a des feuilles dures, à cuticule épaisse.

110Sempervirent
Se dit d’un végétal à feuillage persistant (les feuilles ne tombent pas massivement, saisonnièrement), c’est le cas des sclérophylles.

111Séquestration du carbone
Processus de fixation du dioxyde de carbone (CO2) hors de l’atmosphère, soit par développement de cultures ou d’écosystèmes (séquestration biologique), soit par capture à la sortie des installations industrielles et stockage dans des réservoirs naturels souterrains (séquestration géologique).

112Sérotineux
Se dit des pins dont la dissémination des graines est tardive, au-delà de la saison de maturité (pin d’Alep, pin brutia, pin maritime…).

113Services rendus par les écosystèmes
Bienfaits que les hommes obtiennent des écosystèmes : services d’approvisionnement (nourriture, eau…), services de régulation (des inondations, des maladies…), services culturels (bénéfices spirituels, récréatifs…), services de soutien aux conditions favorables à la vie (cycle des éléments nutritifs…).

114Sessile
Se dit d’un organe sans pédoncule ou sans pétiole, inséré directement sur l’axe.

115Silicicole (ou acidophile)
Se dit d’un végétal qui pousse sur les sols siliceux acides (chêne-liège, bruyère arborescente, myrte, lavande stéchade…).

116Silique (une)
Fruit sec déhiscent, dont les graines sont portées par une fine cloison médiane.

117Spéciation
Émergence d’une nouvelle espèce à la suite de la mise en place, au sein d’une espèce ancestrale, de barrières géographiques, écologiques, reproductives…

118Spinescent
Qui dégénère en épine, couvert d’épines.

119Stolon
Tige rampante qui participe (comme le rhizome dans le sol) à la conquête de l’espace en s’enracinant et en faisant naître de nouveaux individus.

120Sublimation
Passage d’un corps de l’état solide à l’état gazeux (cas de la neige subissant une forte insolation en haute montagne).

121Sylvigenèse
Formation, élaboration des forêts.

122Taxon
Élément d’une classification systématique, quel que soit le rang qu’il y occupe (embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce, sous-espèce, variété).

123Tectonique
Ensemble des déformations des roches (plissements, failles…). La tectonique des plaques est une théorie qui explique les orogenèses, les séismes et le volcanisme par les mouvements de divergence et de convergence des plaques lithosphériques (de l’écorce terrestre).

124Thermophile
Se dit d’une plante qui croît de préférence dans des sites chauds et ensoleillés.

125Tomenteux
Qui a l’aspect du duvet.

126Trophique
Relatif à la nutrition des êtres vivants.

127Ubac
Terme alpin désignant un versant de montagne exposé au nord dans l’hémisphère Nord (ombrée = terme pyrénéen).

128Vernaculaire
Le nom vernaculaire d’une espèce est le nom couramment utilisé dans son pays d’origine dans une langue donnée (par opposition au nom scientifique).

129Verticille
Ensemble de trois ou plusieurs organes (feuilles, fleurs…) partant d’un même niveau de l’axe qui les porte.

130Vicariant
Se dit d’une espèce qui occupe la même niche écologique qu’une espèce très voisine, mais dans une région différente (ex. : le genévrier élevé de Méditerranée orientale, espèce vicariante du genévrier thurifère du Maghreb, présent comme lui aux étages montagnard- et oro-méditerranéens).

131Würmien
Relatif à la dernière glaciation de l’ère quaternaire, le Würm (120 000-10 300 ans BP).

132Xérophile
Se dit d’une espèce pouvant s’accommoder des milieux secs.

133Yeusaie ou Yeuseraie (terme peu usité)
Peuplements de chênes verts ou yeuses (Quercus ilex L.).

© IRD Éditions, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search