Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas de la vulnérabilité de l’agglomération de La Paz

 | 
Sébastien Hardy

Chapitre 2 - Un ensemble urbain vulnérable

Une vulnérabilité liée à l’exposition aux aléas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour expliquer les événements catastrophiques provoquant des dommages dans l’agglomération, les conditions physiques sont constamment mobilisées. Plus que l’altitude qui dépasse les 4 000 mètres à El Alto, c’est la déclivité qui impressionne : 800 mètres de dénivelé entre le rebord du plateau et le fond de la vallée, soit des versants dont la pente dépasse les 8 % en moyenne. Dans ces conditions, la puissance du ruissellement des eaux pluviales sur des roches meubles explique la récurrence des inondations et glissements de terrain. Cette vision passe cependant sous silence le rôle que jouent les activités humaines dans les événements catastrophiques. Enfin, l’établissement d’une cartographie des activités dangereuses permet d’attirer l’attention sur l’urgente nécessité d’intégrer ce type d’aléa dans la politique de gestion des risques de l’agglomération.

Les conditions physiques. Planche 9

L’agglomération de La Paz présente des conditions physiques très singulières au point que celles...

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540