Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’or bleu des Seychelles

 | 
Francis Marsac
, 
Alain Fonteneau
, 
Alain Michaud

Chronogramme du développement de la pêche thonière aux Seychelles

Texte intégral

Date

Événement

Juillet 1969

Déclaration d’une zone de pêche autour des Seychelles par le gouvernement britannique

Juin 1974

Début de la 3e conférence de l’ONU sur le droit de la mer

29 juin 1976

Indépendance des Seychelles qui deviennent une république, président James Mancham

Septembre 1976

Visite en France d’André Uzice, ministre des Pêches des Seychelles, pour discussion sur le développement de la pêche thonière aux Seychelles

Mai 1977

Le « Marine Zone Act » est publié dans la Gazette Officielle

5 juin 1977

Arrivée au pouvoir du président France-Albert René

Septembre 1977

Accord du Fonds d’aide et de coopération français pour financer la construction de quatre canneurs pour les Seychelles

Septembre 1978

Visite à Concarneau de S. Vidot, Directeur des Pêches des Seychelles, pour discussion sur le projet « canneurs »

Juillet 1979

Lancement à Saint-Malo du 1er canneur seychellois, l’Assomption ; Gary Sharp publie son document sur les perspectives de la pêche à la senne dans l’océan Indien

Décembre 1979

Création d’un centre seychellois de surveillance des pêches et de la ZEE, 1re campagne du senneur mauricien Lady Sushil, arrivée du premier canneur seychellois

Novembre 1980

Installation de l’Orstom aux Seychelles avec l’affectation d’un chercheur et d’un technicien, début des prospections du senneur français Île de Sein de l’ACF

Avril 1981

Fin de la 3e et dernière marée du senneur Île de Sein ; arrêt définitif des canneurs seychellois

Juin 1981

Arrivée à Victoria des deux canneurs espagnols qui réalisent neuf mois de pêche expérimentale

Août 1981

Signature par la France de la convention de financement du FAC (1,2 million de francs) : « Programme de recherche relatif aux pêches maritimes »

Novembre 1981

Début de la première campagne de prospection du senneur français Yves de Kerguelen

Juin 1982

Fin de la campagne du senneur Yves de Kerguelen

Octobre 1982

Orthongel organise une troisième campagne de prospection à quatre senneurs ; rencontre de Moëlan-sur-Mer : les ministres Ferrari et Le Pensec officialisent cette campagne

Novembre 1982

Début de la campagne de prospections conduite avec les senneurs français Gevred, Président Lacour, Trevignon II et Yves de Kerguelen

Octobre 1983

Signature de l’accord de pêche Espagne-Seychelles ; douze senneurs français pêchent déjà aux Seychelles

Janvier 1984

L’accord de pêche thonière avec l’Union européenne est paraphé

Avril 1984

Arrivée des quatre premiers senneurs espagnols : pêche expérimentale avec le soutien de l’Espagne

Décembre 1984

13 senneurs espagnols et 27 senneurs franco-ivoiriens pêchent aux Seychelles

Juin 1985

Mme Danielle de St Jorre, ministre des Seychelles, relance la Caisse centrale de coopération économique pour construire la conserverie

Mai 1986

Adoption du plan de financement de la France pour créer une conserverie de thon aux Seychelles

Juin 1987

Inauguration de la première conserverie de thon « Conserveries de l’océan Indien »

Septembre 1987

Début du premier programme thonier régional financé par l’Union européenne (PTR1)

Janvier 1992

Début du deuxième programme thonier régional financé par l’Union européenne (PTR2) qui s’achève en 1996

Septembre 1997

Ouverture du secrétariat de la Commission des thons de l’océan Indien (CTOI) à Victoria

Avril 2005 à septembre 2007

Réalisation à l’initiative des Seychelles et de l’île Maurice, par la CTOI, du premier grand programme de marquage des thons tropicaux de l’océan Indien.
Marquage de 168 000 thons au moyen de deux canneurs

© IRD Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540