Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’or bleu des Seychelles

 | 
Francis Marsac
, 
Alain Fonteneau
, 
Alain Michaud

Les auteurs et partenaires de l’Or bleu

Texte intégral

1Cet ouvrage est assurément une œuvre collective à laquelle toute une équipe a participé. Il a fallu tout d’abord rechercher des documents d’époque, les analyser et les résumer, et recueillir des témoignages de personnes ayant contribué à des degrés divers aux différentes étapes de cette histoire. À ce titre, Rafaele Benais- Sarrade a préparé les fondations du présent ouvrage en réalisant durant six mois les recherches documentaires à la Bibliothèque nationale des Seychelles, à la SFA et à l’ambassade de France aux Seychelles, en scannant tous les documents d’archive et les autres documents accessibles sur Internet, en conduisant des interviews et en mettant en place la base de données bibliographique afférente à cet ouvrage.

2Les trois coéditeurs de cet ouvrage ont tous vécu de près le développement de la pêche thonière seychelloise. Francis Marsac, océanographe biologiste, chercheur à l’IRD, et Philippe Michaud, économiste, ancien directeur général de la SFA et actuellement conseiller au ministère des Affaires étrangères, sont des témoins vivants des toutes premières années qui ont présidé au lancement de cette industrie. Ils ont apporté leur témoignage et leur analyse dans leurs domaines de compétence respectifs. Alain Fonteneau, halieute, chercheur à l’IRD, arrivé aux Seychelles au début des années 2000, a également vécu de près l’évolution qui s’est poursuivie sur les flottilles étrangères basées à Victoria, apportant en outre une dimension comparative grâce à sa grande expérience des pêcheries thonières des autres océans.

3Les coéditeurs, principaux rédacteurs de l’ouvrage, ont en outre sollicité deux rédacteurs externes. José Luis Cort, chercheur à l’Instituto Español de Oceanografia, a participé aux prospections espagnoles complémentaires de celles effectuées par la France. Il est le rédacteur principal du chapitre 6. Jean-Pierre Hallier, chercheur halieute à l’IRD, en sa qualité de coordinateur du programme de marquage de la CTOI de 2005 à 2009, a assuré la rédaction du chapitre 12 qui relate les préparatifs et le déroulement de ce programme de toute première importance pour la gestion des stocks thoniers de l’océan Indien.

4Enfin, Pierre Lopez, infographiste à l’IRD, a réalisé la finalisation et la mise aux normes des figures de cet ouvrage.

© IRD Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540