Version classiqueVersion mobile

Partir et cultiver

 | 
Anaïs Vassas Toral

Lexique (termes en espagnol, aymara ou quechua)

Texte intégral

1Alcalde de agua : ayant droit d’une communauté chargé d’administrer l’eau d’irrigation.

2Al partir : mode d’exploitation équivalant à un métayage.

3Autoridad : autorité, représentant.

4Ayllu : division territoriale traditionnelle, correspondant à un regroupement de communautés.

5Aymara : groupe ethnique andin de langue aymara ; seconde communauté linguistique de Bolivie par le nombre.

6Ayni : échange mutuel de services, entre deux parents, voisins ou compadres.

7Aynoqa : sole soumise à rotation collective située loin du village (par différence avec la sayaña). En général, toutes les familles de la communauté ont des parcelles dans chaque sole, mais leur mise en culture est traditionnellement soumise aux décisions communautaires. Lors d’une campagne agricole, les aynoqas comme unités de production sont semées avec une seule culture.

8Bofedal : zone humide sur l’Altiplano.

9Boliviano : monnaie bolivienne ; 1 € = 11 BOB environ en 2008.

10Cargo rotativo : charge administrative, religieuse ou festive d’utilité collective. Dans les Andes, le système de cargos est rotatif, chaque membre de la communauté assumant les charges à tour de rôle et pour une durée donnée.

11Centro de residentes : association regroupant les membres originaires d’une communauté rurale dans leur zone ou ville d’émigration. Cette association a un rôle de ciment social et d’organisation d’événements culturels ou sportifs, mais également un rôle d’appui à la communauté d’origine.

12Club de madres : association de femmes des communautés qui organise des activités artisanales.

13Charque : viande de lama le plus souvent salée et séchée au soleil pour être conservée.

14Chuño : pomme de terre déshydratée par l’alternance entre le gel nocturne et l’intense rayonnement diurne, en conditions très sèches d’altitude.

15Colonia : entité juridico-sociale de production agricole qui combine propriété privée et organisation collective pour la prise de décision commune (Mexique).

16Compadrazgo : compérage.

17Compadre : compère.

18Comunario/a : terme générique qui désigne une personne originaire d’une communauté.

19Comunidad : communauté rurale paysanne.

20Contribuyente : membre d’une communauté ayant un certain nombre de droits et de devoirs qui lui permettent d’être considéré comme ayant droit de la communauté.

21Corregidor auxiliar : première autorité d’une communauté. Charge exercée de façon tournante par les ayants droit de la communauté, durant une année.

22Curandero : guérisseur.

23Descanso : repos. Tierra en descanso : jachère ; niño en descanso : enfant au repos.

24Estancia : hameau rattaché à une communauté (synonyme de villorio).

25Estante : résident permanent d’une communauté (synonyme de permanente, opposé de residente).

26Faena : travail communautaire.

27Feria : marché en plein air.

28Floreo : cérémonie annuelle durant laquelle on « fleurit » le troupeau, c’est-à-dire qu’on décore les animaux de pompons de laines. Cérémonie avec rituels.

29Flota : autocar.

30Hacienda : grand domaine foncier hérité de la colonisation espagnole.

31Intersalar : zone située entre le salar d’Uyuni et le salar de Coipasa.

32Jipi : restes de la récolte ou du vannage de la quinoa, utilisés pour l’alimentation du bétail ou la préparation de la lejía.

33Jornal : équivalent du salaire d’une journée de travail.

34Jornalero : travailleur journalier (synonyme de peón).

35Latifundio : très grande propriété foncière à la mise en valeur incertaine et dont le propriétaire pratique l’absentéisme.

36Lejía : pâte élaborée à partir d’aliments (quinoa, banane, etc.) utilisée pour la consommation traditionnelle de la feuille de coca.

37Liukana : outil traditionnel utilisé pour la préparation du sol et le semis.

38Llamero : éleveur de lamas.

39Mancomunidad : association de municipes.

40Manta ou manto : sole soumise à rotation collective où les familles ont des parcelles individuelles. Actuellement, dans le cas des communautés étudiées, il s’agit de la division du territoire communautaire, un manto est cultivé en quinoa chaque année alors que les autres sont en jachère.

41Marka : division territoriale traditionnelle, correspondant à un regroupement d’ayllus.

42Minifundio : structure agraire caractérisée par des exploitations agricoles de superficie réduite et un émiettement marqué du parcellaire.

43Mitayos : pendant la période coloniale, système de travail forcé dans les mines d’argent.

44Morenada : danse traditionnelle.

45Municipio : municipe. Découpage administratif, échelon le plus bas de la décentralisation promulguée en 1994.

46Normal (la) : Institut normal supérieur assurant la formation des professeurs ruraux.

47Oriente : région de Santa Cruz, synonyme de Terres Basses. S’oppose aux Andes.

48Originario : originaire.

49Pampa : étendue de terrain plane, en général en situation basse.

50Pasante : personne déléguée à l’organisation d’une fête.

51Patrón : employeur, patron.

52Pedazos regalados : morceaux (de terre) offerts.

53Peón : journalier agricole salarié, rémunéré monétairement (synonyme de jornalero).

54Pelar : bordure argileuse des salars.

55Permanente : résident permanent d’une communauté (synonyme de estante).

56Pipoca : grains de quinoa soufflés.

57Pito : farine de quinoa légèrement toastée utilisée pour la préparation de boissons épaisses.

58Puna : étage écologique andin situé à plus de 3 000 m d’altitude ; steppe des hauts plateaux arides et froids.

59Quechua : groupe ethnique andin de langue quechua ; première communauté linguistique de Bolivie par le nombre.

60Quinua Real : ensemble d’une vingtaine d’écotypes de quinoa caractérisés par des grains gros et une bonne tolérance à l’aridité de l’Altiplano sud.

61Quinuero : producteur de quinoa.

62Quintal : unité volumétrique. 1 quintal de quinoa = 46,8 kg.

63Reducción : pendant la période coloniale, regroupement de la population indigène dans des bourgs.

64Rescatista/Rescatiri : intermédiaire du commerce de quinoa, peut échanger des produits divers contre des sacs de quinoa.

65Residente : originaire d’une communauté n’y résidant pas en permanence (s’oppose à estante ou permanente).

66Salar : désert de sel, vestige d’un ancien lac d’eau salée, asséché.

67Sayaña : terres gérées et utilisées par les familles, situées à proximité des unités d’habitation (par différence avec l’aynoqa).

68Taquisa : outil traditionnel utilisé pour la préparation du sol et le semis.

69Tarea : unité de mesure des surfaces cultivées. 1 tarea = 80 x 80 m, soit 0,64 ha.

70Thola/Tholar : nom générique désignant les formations végétales arbustives caractéristiques des hauts plateaux andins.

71Titulo pro-indiviso : titre communautaire d’indivision.

72Turno : tour d’irrigation, ou de charge collective.

73Usos y costumbres : us et coutumes.

74Villorio : hameau rattaché à une communauté (synonyme estancia).

75Yareta : plante du sud de l’Altiplano utilisée notamment comme combustible dans les fonderies de minerais (Azorella yareta Hauman).

76Yatiri : guérisseur traditionnel dans les communautés aymaras.

77Yungas : vallées chaudes et humides du versant oriental des Andes.

© IRD Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search