Version classiqueVersion mobile

Effervescence patrimoniale au Sud

 | 
Dominique Juhé-Beaulaton
, 
Marie-Christine Cormier-Salem
, 
Pascale de Robert
, 
et al.

Les dérives et les limites du « tout patrimoine »

De qui les variétés traditionnelles de plantes cultivées pourraient-elles être le patrimoine ? Réflexions depuis le bassin du lac Tchad

Éric Garine, Anne Luxereau, Jean Wencelius, Chloé Violon, Thierry Robert, Adeline Barnaud, Sophie Caillon et Christine Raimond

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on considère qu’un patrimoine est constitué d’entités (matérielles ou non) transmises entre générations de personnes pour signifier leur appartenance à un même groupe social et affirmer la singularité de ce groupe, les variétés traditionnelles de plantes cultivées par les communautés paysannes constituent des modèles intéressants à étudier. La « mise en patrimoine » des éléments d’une culture relève avant tout de mécanismes sociaux et politiques qui sous-tendent les manières qu’ont les groupes humains de se différencier les uns des autres. Toutefois, les objets vivants, et plus particulièrement les plantes domestiquées (espèces et variétés), présentent aussi des caractéristiques particulières sur lesquelles il convient de réfléchir.

Les variétés locales de plantes cultivées sont créées, maintenues et échangées par des générations de cultivateurs. Elles constituent un élément important de l’adaptation des systèmes agricoles aux évolutions écologiques et sociales. Leurs usages, no...

Auteurs

Ethnologue
UMR 7186 - Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative,
Paris Ouest Nanterre
jeanwencelius@gmail.com

Ethnologue
UMR 7186 - Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, Paris Ouest Nanterre
chloe.violon@yahoo.fr

Généticienne des populations
IRD, Dakar
adeline.barnaud@ird.fr

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search