Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gestion intégrée des ressources naturelles en zones inondables tropicales

 | 
Didier Orange
, 
Robert Arfi
, 
Marcel Kuper
, 
et al.

Planches couleur

Texte intégral

Figure I. Limites géographiques de la « cuvette lacustre » définie comme étant l’impluvium du delta intérieur du Niger (en rouge). La limite maximale d’inondation est en mauve, les zones agro-écologiques concernées sont délimitées en noir.

Figure II. Évolution des niveaux de gris des compositions noir et blanc (N/B) entre une image de saison sèche (juin 1999, à gauche) et une image de saison d’inondation (décembre 1999, à droite), selon les indices NDVI, NDWI, J, R et IBT, et réponses spectrales associées selon un profil ouest-est noté A-B.

Figure III. Composition colorée du delta intérieur du Niger en période d’inondation (image satellitale de décembre 1999), réalisée à partir des indices IBT (en rouge), NDVI (en vert) et Rc (en bleu), et indication de la fenêtre d’extraction.

Figure IV. Suivi du front d’inondation sur une séquence d’images colorées réalisées à partir des indices IBT (en rouge), NDVI (en vert) et Rc (en bleu) de la zone amont du delta intérieur du Niger (selon fenêtre d’extraction de la figure III), représentant les quatre phases majeures du cycle hydrologique annuel (vidange de la plaine en février, assèchement en juin, remplissage en octobre, inondation maximale en décembre), et réponses spectrales sur le profil A-B.

Figure V. État des bourgoutières en 1989 dans le delta intérieur amont du fleuve Niger.

Figure VI. Traitement d’une image par chaînage et approximation polygonale.

Figure VII a. Figuration par le modèle Midin des connexions entre les groupes de producteurs et les zones exploitables dans le delta intérieur du Niger.

Figure VII b. Résultats de simulation du modèle Midin : impacts des écoulements dans le delta intérieur du Niger sans et avec le barrage amont de Sélingué, sur les activités de pêche et agricoles et sur les revenus des producteurs.

Figure VIII a. Résultats de simulation du modèle Midin : impact d’un barrage à l’aval du delta (cote de retenue de 260 m) sur la surface inondée et les systèmes de production du delta intérieur du Niger. Exemple de la plaine Goyroum.

Figure VIII b. Résultats de simulation du modèle Midin : analyse de sensibilité de la capturabilité sur les activités et les revenus de pêche.

Table des illustrations

Légende Figure I. Limites géographiques de la « cuvette lacustre » définie comme étant l’impluvium du delta intérieur du Niger (en rouge). La limite maximale d’inondation est en mauve, les zones agro-écologiques concernées sont délimitées en noir.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
Légende Figure II. Évolution des niveaux de gris des compositions noir et blanc (N/B) entre une image de saison sèche (juin 1999, à gauche) et une image de saison d’inondation (décembre 1999, à droite), selon les indices NDVI, NDWI, J, R et IBT, et réponses spectrales associées selon un profil ouest-est noté A-B.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 316k
Légende Figure III. Composition colorée du delta intérieur du Niger en période d’inondation (image satellitale de décembre 1999), réalisée à partir des indices IBT (en rouge), NDVI (en vert) et Rc (en bleu), et indication de la fenêtre d’extraction.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
Légende Figure IV. Suivi du front d’inondation sur une séquence d’images colorées réalisées à partir des indices IBT (en rouge), NDVI (en vert) et Rc (en bleu) de la zone amont du delta intérieur du Niger (selon fenêtre d’extraction de la figure III), représentant les quatre phases majeures du cycle hydrologique annuel (vidange de la plaine en février, assèchement en juin, remplissage en octobre, inondation maximale en décembre), et réponses spectrales sur le profil A-B.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 248k
Légende Figure V. État des bourgoutières en 1989 dans le delta intérieur amont du fleuve Niger.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 528k
Légende Figure VI. Traitement d’une image par chaînage et approximation polygonale.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
Légende Figure VII a. Figuration par le modèle Midin des connexions entre les groupes de producteurs et les zones exploitables dans le delta intérieur du Niger.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 132k
Légende Figure VII b. Résultats de simulation du modèle Midin : impacts des écoulements dans le delta intérieur du Niger sans et avec le barrage amont de Sélingué, sur les activités de pêche et agricoles et sur les revenus des producteurs.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Légende Figure VIII a. Résultats de simulation du modèle Midin : impact d’un barrage à l’aval du delta (cote de retenue de 260 m) sur la surface inondée et les systèmes de production du delta intérieur du Niger. Exemple de la plaine Goyroum.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 156k
Légende Figure VIII b. Résultats de simulation du modèle Midin : analyse de sensibilité de la capturabilité sur les activités et les revenus de pêche.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/8672/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 164k

© IRD Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540