Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Poissons d'Afrique et peuples de l'eau

 | 
Didier Paugy
, 
Christian Lévêque
, 
Isabelle Mouas
, 
et al.

Partie 2. À la découverte des poissons

Des poissons extraordinaires

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Hepsetus odoe
© C. Paugy

Comme dans d’autres continents, certains poissons d’Afrique sont si petits qu’ils sont longtemps passés inaperçus ; d’autres paraissent si féroces qu’on leur a prêtés des méfaits qu’ils n’ont la plupart du temps pas commis. Quelques-uns communiquent par le biais d’organes électriques ; d’autres utilisent ces mêmes organes comme des armes. Certains poissons encore développent des comportements singuliers de protection envers leur descendance… Petit inventaire de ces poissons extraordinaires qui font parfois l’objet d’une véritable passion.

L’espèce la plus grande

Le Lates (capitaine ou perche du Nil) est sans conteste le plus grand et le plus gros des poissons africains. Quelques spécimens de plus de 100kg et de près de 2m de long ont été signalés. Cette espèce a défrayé la chronique à la suite de son introduction dans le lac Victoria, où on l’accuse d’avoir dévoré les populations endémiques de petits cichlidés. Ce « monstre » vorace, notons-le, ne possède pas de...

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540