Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Population et développement durable

 | 
Pierre Peltre

La distribution des populations dans l'espace

Les densités de population

Texto completo

1Exprimée en nombre d’habitants par kilomètre carré, la densité de la population est représentée par la gamme des couleurs. Elle renseigne sur un paramètre important, absent dans ce type de fond : l’espace disponible pour les habitants.

2Depuis 1950, les densités de population de la plupart des pays augmentent très logiquement puisque leur population croît sur des territoires qui ne changent pas, d’où, ici, des rectangles de plus en plus grands. En 1950 et 1975, deux pôles de fortes densités sont centrés sur l’Europe et l’Inde.

3En 2000, la situation mondiale est très contrastée. Presque partout en Europe et en Asie, les densités sont supérieures à 100 habitants/km2 (Russie exceptée) ; la Corée du Sud et le Bangladesh dépassent même les 400 habitants/km2. Les deux Amériques montrent des densités faibles ou moyennes. L’Afrique présente de forts contrastes entre des pays densément peuplés (Nigeria, Burundi, Rwanda), et des pays faiblement occupés (Algérie, Soudan, les deux Congo), voire presque vides (Niger, Libye, Centrafrique), donc peu visibles sur ce type de fonds de carte.

4Cette image contrastée se brouille ensuite du fait de l’augmentation progressive du nombre de pays de plus de 100 habitants/km2, tant en Asie qu’en Afrique et en Amérique centrale. Les trois grandes masses continentales montrent des comportements très différents : densités massivement élevées en Asie et en Europe ; densités demeurant relativement faibles dans les deux Amériques, qui n’augmentent qu’en Amérique centrale et dans les Caraïbes ; situation très contrastée, et surtout très évolutive en Afrique, où la croissance de la population devrait encore fortement se poursuivre.

5La comparaison avec les cartes de taux d’urbanisation permet de se faire une idée de la répartition de la population entre villes et campagnes : les pays à forte densité de population qui ont un faible taux d’urbanisation ont donc des densités élevées de populations rurales (par exemple l’Inde, le Bangladesh en Asie ; l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi en Afrique).

Índice de ilustraciones

URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/7768/img-1.jpg
Archivo image/jpeg, 77k

© IRD Éditions, 2003

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Leer

Freemium

open access

Brindado por L’éditeur de ce site