Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À la découverte des villages de métier au Vietnam

 | 
Sylvie Fanchette
, 
Nicholas Stedman

Un artisanat ancien, élément d’un riche patrimoine culturel villageois

Les festivals dans les environs de Hà Nội

Texte intégral

1e-14e jours/1er mois lunaire

1La Cả, Dýõng Nội, Hoài Ðức, Hà Tây

2En l’honneur de Dýõng Canh, militaire de l’armée du 16è roi Hùng qui se distingua en tuant de nombreux tigres qui semaient la terreur dans la région. Il fut consacré génie tutélaire du village. Processions, célébrations religieuses, jeux, pièces de théâtres, combats de coqs. Le 14è jour se déroule le moment le plus hilarant du festival : une pièce de théâtre représentant une chasse au tigre se tient dans le đình.

2e-7e jours/1er mois lunaire

3Khê Thýõng, Sõn Ðà, Ba Vì, Hà Tây

4En l’honneur de Tản Viên, le génie des Montagnes.

5Procession pour amener la statue du génie en palanquin de l’autre côté de la rivière Ðà vers la montagne Nghĩa à Phú Thọ afin qu’il rende visite à son beau-père, le 18è roi Hùng. Combats de lutte qui représentent l’opposition légendaire entre le génie des Montagnes (Tản Viên) et celui des Eaux (Thủy Tinh).

4e jour/1er mois lunaire

6Đồng Kỵ Đồng Quang, Từ Sởn, Bắc Ninh (Itinéraire 1)

7En l’honneur du génie tutélaire du village, Thiên Cýõng Ðế, un guerrier de l’armée du 4e roi Hùng Výõng, natif de Ðồng Kỵ, qui déjoua une rébellion contre ce dernier. Il fut aussi le patron des commerçants (ce village était réputé pour le commerce de buffles). Concours du pétard le plus gros et le plus bruyant, processions de pétards très décorés (en forme de dragon), combats de lutte et danses qui rappellent d’anciens rites de la fertilité. Compétition entre lignages pour atteindre le plus gros pilier du đình, symbolisant les quatre escadres que Thiên Cýõng Ðế commanda lors de la bataille.

4e– 5e jours/1er mois lunaire

8Pagode de Phật Tích, Phật Tích, Tiên Du, Bắc Ninh (Itinéraire 1)

9Festival religieux : célébration de Bouddha.

10Vénération du roi Lý Thánh Tông. Demande de bénédictions pour obtenir le bonheur, la stabilité…

4e– 6e jours/1er mois lunaire

11Pagode Trãm Gian, Tiên Lữ, Tiền Phýõng, Chýõng Mỹ, Hà Tây (Itinéraire 8)

12En l’honneur de Nguyễn Bình An, consacré Saint Bối Procession de la statue du Saint Bôi en palanquin, représentations de marionnettes sur l’eau, jeux d’échecs vivants et combats de lutte.

4e–7e jours/1er mois lunaire

13Ðông Hồ, Thuận Thành, Bắc Ninh (Itinéraire 3)

14Fête pour célébrer l’ancêtre des estampes traditionnelles et des objets votifs.

5e jour/1er mois lunaire

15Colline de Đống Đa, đình de Khýõng Thýợng, Ðống Ða, Hà Nội

16Festival ayant lieu sur le site de la victoire remportée par le héros national Quang Trung sur les Sino-Mandchous Qing au printemps de 1789, vénération des combattants morts au champ d’honneur. Représentations artistiques, combats de lutte, danse de la licorne et jeux populaires (balançoire, combats de coqs, échecs vivants).

6e jour/1er mois lunaire

17Đình de Đình Bảng, Từ Sõn, Bắc Ninh (Itinéraire 1)

18Une fête annuelle à l’honneur des Lục Tổ, les six fondateurs du village (du xve siècle).

6e–16e jours/1er mois lunaire

1912 villages de la commune de Cổ Loa, Đông Anh, Hà Nội. Se déroule entre la citadelle de Cổ Loa et le temple An Dýõng Výõng

20Festival de Cổ Loa en l’honneur du roi An Dýõng Výõng qui créa le royaume Âu Lạc et la citadelle de Cổ Loa pour combattre l’ennemi chinois au iiième siècle avant J.-C. Très longue procession composée des notables et des habitants des 12 villages en l’honneur du roi. Des combats de lutte, des jeux (tiré à la corde, concours de cuisson du riz, combats de coqs, échecs vivants), représentations de théâtre, chèo et tuồng, concours de chanson Ca Trù.

6e jour/1er mois lunaire

21Quảng Phú, Lýõng Tài, Bắc Ninh (ou Quảng Bố) spécialisé dans le bronze et voisin de Đại Bái (Itinéraire 3)

22Vénération de l’ancêtre du métier Nguyễn Công Lê, procession, jeux, concours pour attraper des canards, combats de coqs, représentations de représentations de théâtre, chèo et tuồng.

6e–15e jours/1er mois lunaire

23Temple Linh Sõn, Nga Hoàng, Quế Võ, Bắc Ninh

24Célébration de génies tutélaires, Linh Sõn Mỹ, fille d’un des rois Hùng, au temple et Ðống Vành au đình. Bousculades ou chen organisées dans la foule entre filles et garçons (symbole de l’équilibre entre les sexes et de l’univers) et rappelant les culte de la fécondité. Si on ne pratique pas ce jeu, le village sera frappé par la malchance ! Dans le đình un autre rituel se déroule : l’extinction des lumières pendant que garçons et filles s’amusent !

7e jour/1er mois lunaire

25Phù Lãng, Quế Võ, Bắc Ninh (Itinéraire 1bis)

26En l’honneur du fondateur du métier de la poterie, Lýu Phong Tú.

7e jour/1er mois lunaire

27Temple Sóc Sõn, Vệ Linh, Phù Linh, Sóc Sõn, Hà Nội

28En l’honneur du génie Gióng. Culte de mộc ðýc (embaumement des statues), procession des bambous (culte antique figurant le linga, symbole phallique, mais aussi l’arme du génie Gióng), de l’éléphant, du bétel, des pirogues et de la capitulation des officiers ennemis.

7e–14e jours/1er mois lunaire

29Làng, Dýõng Nội, Hoài Ðức, Hà Tây.

30En l’honneur de Dýõng Cảnh, génie tutélaire du village à l’époque des rois Hùng. Processions, séances musicales de Ca Trù, jeux, course au tigre

8e jour/1er mois lunaire

31Thị Cấm, Từ Liêm, Hà Nội

32Festival de cuisson de riz en l’honneur de Phan Tây Nhạc un commandant de l’armée du 18è roi Hùng. Quand son armée s’arrêta dans les environs de ce village, celui-ci organisa un concours de cuisson de riz. Il fut consacré à sa mort, génie tutélaire du village. Lors du festival, on organise trois concours : celui de la jarre (on doit attraper une anguille dans une jarre pleine d’eau), celui de la fabrication des feux d’artifice et celui de la cuisson du riz.

9e jour/1er mois lunaire

33Thôn Ngọ, Chuyên Mỹ, Hà Tây (Itinéraire 6)

34En l’honneur de Trýõng Công Thành, l’ancêtre du métier de l’incrustation de nacre sur bois.

9e–11e jours/1er mois lunaire

35Triều Khúc, Tân Triều, Thanh Trì, Hà Nội

36En l’honneur du roi Phùng Hýng qui libéra Ðai La (Hà Nội) en 791 des envahisseurs Tang de Chine lors d’un combat qui se déroula dans ce village. Ce roi devint alors leur génie tutélaire. Un 2è génie tutélaire est vénéré lors de ce festival : Vũ Uy, un mandarin qui partit en ambassade en Chine et y appris comment tisser des brides pour les chapeaux coniques, les nón. Ce métier fit la richesse du village qui ensuite se spécialisa dans le tissage de la soie et la fabrication des bannières. Cette fête se déroule dans les deux đình, celui de Sắc et celui de Ðại. Celui de Ðại, plus grand, est dédié au culte du roi Phùng Hýng. Processions, danse de la bannière et danse du dragon, combats de lutte et chèo.

10e-13e jours/1er mois lunaire

37Temples de Ða Hoà et Dạ Trạch, village de Yên Vinh, district Khoái Châu, Hýng Yên et temple Chử Ðồng Tử, village de Tự Nhiên, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 6)

38En l’honneur de Chử Ðồng Tử et de sa femme, la princesse Tiên Dung. Procession sur l’eau : une barque ornée de dragons va prendre de l’eau dans le fleuve Rouge pour faire les ablutions de la princesse Tiên Dung. Le convoi des deux époux installés sur leur palanquin circule de la maison communale jusqu’au temple de Ða Hoà, passant par tous les endroits habités par les deux époux. Sur un autre palanquin de la procession se trouvent les reliques des deux époux : le chapeau conique et le bâton miraculeux. Représentations théâtrales, musique trống quân, jeux, combats de coqs, échecs vivants et danses de la licorne, de con đĩ đánh bồng (danse de la fille peu vertueuse !, danses effectuées par des hommes travestis en femmes). Ce festival se déroule des deux côtés du fleuve Rouge, aussi bien dans le temple Ða Hoà (rive gauche) que dans le temple Chử Ðồng Tử (rive droite).

12e–15e jours/1er mois lunaire

39Ða Sĩ, Hà Ðông, Hà Tây

40En l’honneur d’un célèbre médecin de la cour royale sous la dynastie des Lê au xviiiè siècle, Hoàng Ðôn Hòa, et de sa femme, la princesse Phýõng Dung, célèbre pour ses savoir-faire en médicine traditionnelle. La fête a lieu tous les trois ans. On célèbre aussi le fondateur du métier de la coutellerie, génie tutélaire du village. Procession entre le temple et le đình. Danse du dragon, procession, combats de coqs, combats de lutte, chant ca trù, théâtre tuồng et chèo.

13e–15e jours/1er mois lunaire

41Festival de Lim, village de Lũng Giang, Nội Dụê, Tiên Sõn, Bắc Ninh (Itinéraire 1)

42En l’honneur de Hiếu Trung Hầu, le fondateur du quan họ, les duos chantés amoureux. Le festival commence avec un concours de quan họ auquel participent les chanteurs des 49 villages de la province de Bắc Ninh spécialisés dans cet art. Il se déroule dans la pagode de Hồng Vân sur la colline de Lim, puis dans des barques sur les étangs du village. Processions, jeux (balançoire, tire à la corde, échecs vivants, combats de lutte…).

13e jours/1er mois lunaire

43Festival du cochon à La Phù, Hoài Ðức, Hà Tây (Itinéraire 4)

44En l’honneur d’un général du xviiè siècle qui défendit ce village. À chaque fois qu’il entraînait ses troupes avant le combat, les villageois leur offraient un festin composé de plats de riz gluant et de porc. Le festival se déroule à la date anniversaire de sa mort. Principale activité : une procession composée des anciens du village, de 32 jeunes et d’un cochon de 120 à 200 kg en direction du temple dédié à ce général. Cérémonies pour demander au génie tutélaire une bonne récolte, la chance et la prospérité.

13e jours/1er mois lunaire

45đình Vạn Phúc, Hà Ðông, Hà Tây (Itinéraire 4)

46En l’honneur, de l’initiatrice du métier du tissage de la soie, Lã Thị Nga.

13e jours/1er mois lunaire

47Chùa Bối Khê, Hýng Giáo, Tam Hýng, Thanh Oai, Hà Tây (Itinéraire 7)

48Festival de la pagode Bối Khê. Parties d’échecs vivants, des jeux, de la musique…

15e jours/1er mois lunaire

49đình La Khê, Hà Ðông, Hà Tây. (Itinéraire 4)

50Fête du đình

18e jour/1er mois lunaire

51Phù Ninh, Ninh Hiệp, Gia Lâm, Hà Nội (Itinéraire 2)

52En l’honneur de Dame Thái Lão, ancêtre du métier de la transformation des plantes médicinales et de la soie. Il se tient au temple Ðiếm Kiều, construit pour lui rendre hommage.

20e-22e jours/1er mois lunaire

53Thổ Hà, Việt Yên, Bắc Giang (Itinéraire 1bis)

54La fête du printemps du village dure 3 jours, avec des jeux traditionnels, des spectacles, du chant quan họ et de l’opéra tuồng.

2e-10e jours/2e mois lunaire

55Tích Giang, Phúc Thọ, Hà Tây.

56En l’honneur de Tản Viên, le génie des Montagnes. Concours de pêche pour faire des offrandes au génie, festin de poissons, marionnettes sur l’eau, chants đúm et jeu de dao dia.

1e-10e jours/2e mois lunaire (pic d’activité les 4e et 5e jours)

57Temple de Ðại Lộ Ninh Sở, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 6)

58Culte rendu aux Saintes Mères qui protègent les embarcations des commerçants sur le fleuve Rouge. Procession, bain des statues dans le Fleuve Rouge, séances de lên ðồng, danses du dragon, du lion, jeu d’échecs vivants, chants quan họ, combats de coqs.

5e-6e jours/2e mois lunaire

59Sõn Ðộng, Hoài Ðức, Hà Tây (Itinéraire 9)

60En l’honneur de Hoàng Phó Thái Công qui a participé à la lutte contre les Chinois. Sacrifice d’un buffle, combats de coqs, danses, procession et compétition de fabrication de bánh dày et de bánh cuôn, gâteaux de riz gluant. Un autre jeu à consonance sexuelle : la lutte pour un tronçon de bambou sacré (cýớp bông).

6e-7e jours/2e mois lunaire

61Temple Vua Bà, Làng Viêm Xá, Hoà Long, Yên Phong, Bắc Ninh. près du fleuve Cầu, de l’autre côté de Thổ Hà

62Vua Bà, ancêtre-fondateur des chants quan họ. Cérémonie de l’anniversaire de la mort du fondateur durant laquelle on interprète des chants quan họ, quan cau dao, trum dau. Sont aussi organisés des concours

8e-10e jours/2e mois lunaire

63Đình Thanh Liệt Thanh Liệt, Thanh Trì, Hà Nội

64En l’honneur de Phạm Tu et Chu Vãn An. Procession des palanquins de la maison communale Nội (consacrée à Chu Vãn An) à celle Ngoại (consacrée à Phạm Tử), spectacles de théâtre classique, jeux traditionnels comme les combats de coqs, le jeu d’échecs bỏi.

9e jours/2e mois lunaire

65Cổ Nhuế, Từ Liêm, Hà Nội

66En l’honneur de Ðông Chinh Výõng (le cinquième fils du roi Lê Thái Tổ, qui lutta contre les Chinois de la dynastie Ming), sa femme, ainsi que la princesse Tạ Minh Hiền. Procession, échecs boi, échecs vivants, quan họ et combats de coqs.

9e-11e jours/2e mois lunaire

67Đình de Giàn, Cáo Ðỉnh, Xuân Ðỉnh, Từ Liêm, Hà Nội

68En l’honneur de Lý Phục Man (général de la dynastie des Lý ayant combattu l’envahisseur de Lýõng et de Lâm Ấp). Procession, échecs vivants, combats de coqs, lutte traditionnelle.

10e jours/2e mois lunaire

69Ðại Bái, Thuận Thành, Bắc Ninh

70Anniversaire du départ de l’ancêtre du métier du martelage, Nguyễn Công Hiệp.

12e-16e jours/2e mois lunaire

71Đình de Đình Bảng, Từ Sõn Bắc Ninh (Itinéraire 1)

72Festival du Đình en l’honneur des trois génies (de la montagne, de l’eau, de l’agriculture) et des six génies tutélaires des six clans de ce village qui le reconstruisirent après sa destruction par les envahisseurs Ming. Des combats de lutte attirent les meilleurs lutteurs de la région (les rois Lý étaient particulièrement passionnés de lutte), des combats d’arts martiaux, combats de coqs, tournois d’échecs. Des offrandes composées de buffles rôtis, de porcs bouillis et de riz gluants sont proposées aux génies.

14e-16e jours/2e mois lunaire

73Đình de Bát Tràng, Gia Lâm, Hà Nội (Itinéraire 2)

74En l’honneur de Hán Cao Tổ, la reine Lữ Cai O Minh Chính, le général Phan, Hồ Quốc Thần et le génie Bạch Mã. Procession sur l’eau, bain des tablettes ancestrales du génie, concours de chansons ca trù.

20e jour/2e mois lunaire

75Temple de Phú Thụy, Dýõng Xá, Gia Lâm, Hà Nội (Itinéraire 3)

76En l’honneur de Dame Ỷ Lan, grande femme d’Etat et première concubine du Roi Lý Thánh Tông (xie siècle).

15e jour/1er mois lunaire – fin 3e mois lunaire

77Pagode des Parfums, Hýõng, Hýõng Sõn, Mỹ Ðức, Hà Tây

78Un des plus grands et des plus longs festivals du pays. Il n’y a pas de jeux ni de représentations culturelles, mais surtout la visite de nombreux sites religieux, pagodes et temples, accrochés à flanc de montagne ou installés dans des grottes. Accès en barque par la rivière Bến Ðục. Certains jeunes couples vont dans la pagode Hýõng Tíc, monumentale grotte ornée de stalagmites et de stalactites, pour faire escausser leurs vux d’avoir un enfant mâle.

2e-6e jours/3e mois lunaire

79Bình Ðà, Bình Minh, Thanh Oai, Hà Tây

80Festival des pétards, en l’honneur de Lạc Long Quân, le père des Vietnamiens. Concours de différents types de pétards et de feux d’artifices (Binh Dà était le grand centre de fabrication des pétards jusqu’en 1994). Processions.

6e jour/3e mois lunaire

81Pagode Tây Phýõng, Thạch Xá, Thạch Thất, Hà Tây

82Festival comportant des cérémonies religieuses pour invoquer la chance et demander à Bouddha des bénédictions. Cette pagode datant de la dynastie des Lê est célèbre pour la beauté de ses colonnes et de ses statues en bois.

7e jour/3e mois lunaire

83La pagode Thầy, Thụy Khê, Sài Sõn, Quốc Oai, Hà Tây (Itinéraire 9)

84En l’honneur du moine Từ Ðạo Hạnh. Plusieurs villages des environs y participent tels Ða Phúc, Khánh Tân et Sài Khê, sites de pagodes célèbres. À cette occasion, on baigne la statue de Từ Ðạo Hạnh, de nombreux jeux sont organisés, des représentations de chèo et surtout, de marionnettes sur l’eau sont données dans le pavillon sur le lac Long Chiểu. Le jour du festival, jour anniversaire de la naissance de Từ Đạo Hạnh, une procession se déroule entre les quatre villages A cette occasion, on sort les tablettes ancestrales de celui-ci

10e jour/3e mois lunaire

85Vạn Ninh, Gia Bình, Bắc Ninh

86Célébration de Cao Lỗ, l’inventeur de l’arbalète. Courses de barques sur la rivière entre les sept villages de la commune.

10e jour/3e mois lunaire

87Đình de Yên Sở, Hoài Ðức, Hà Tây

88En l’honneur de Lý Phục Man, un célèbre commandant de l’armée de Lý Nam Đế au xie siècle et originaire de Cổ Sở, ancien nom de Yên Sở. Spectacle relatant la revue de l’armée impériale, processions, feux d’artifices, représentations musicales…

15e-18e jours/3e mois lunaire

89Temple Lý Bát Đế ou temple Đô, Đình Bảng, Từ Sõn, Bắc Ninh (Itinéraire 1)

90Célébration des huit rois Lý. Le festival se déroule tous les ans, mais une fois tous les trois ou quatre ans, il est de plus grande envergure. Processions des statues des huit rois entre le temple Đô et la pagode Cổ Pháp où Lý Công Uẩn (plus tard intronisé Lý Thái Tổ), le fondateur de la dynastie des Lý, passa son enfance comme moine. Syncrétisme entre religion bouddhique et croyances surnaturelles. Jeux, combats de coqs, combats de lutte. Les parties d’échecs vivants reflètent la lutte entre les deux dynasties Lý et Trần.

23e jour/3e mois lunaire

91Lệ Mật, Gia Lâm (Hà Nội)

92En l’honneur de Hoàng Ngọc Trung qui aurait tué un monstre aquatique et délivré la fille du roi Lý Thái Tông alors qu’elle se promenait sur la rivière Đuống. Pour le récompenser, le roi lui accorda le droit, ainsi qu’aux membres de son village, d’aller défricher des terres à l’ouest de la capitale. Procession d’une jarre remplie d’eau et d’une carpe que l’on pèche dans un puits du village. Danse du serpent qui rappelle les exploits du héros. À cette occasion, des membres des villages qui avaient été alors constitués par les défricheurs (actuel quartier de Ha Noi) se rendent à Lệ Mật.

8e jour/4e mois lunaire

93Pagode Dâu, Liên Lâu, Thuận Thành, Bắc Ninh et dans 12 autres villages du district de Thuận Thành (Itinéraire 3)

94Dans la pagode Dâu, grand centre du Bouddhisme, sont vénérées, de même que dans quatre autres pagodes du district de Thuận Thành, les quatre déesses Nuage, Pluie, Tonnerre et Lumière, filles de Man Nýõng. Processions, concours, jeux (échecs, feux d’artifices…), danses, combats de lutte. Festival où sont liés les pratiques de la religion bouddhique et les cultes de la fécondité.

6e-12e jours/4e mois lunaire

95Temples des villages de Phù Ðổng et de Phù Ðực, Gia Lâm, Hà Nội (Itinéraire 2)

96Pour commémorer le génie Thanh Gióng, or Phù Ðổng Thiên Výõng, un jeune héros qui combattit l’armée chinoise sous la dynastie des Hùng (6e roi). Rituels liés à l’eau, processions, offrandes de nourriture dans le temple, représentations de marionnettes sur l’eau, courses, danse des oriflammes, cérémonies des drapeaux, représentations commémorant les combats contre les Chinois.

4e jour/5e mois lunaire

97Dý Dụ, Thanh Thùy, Thanh Oai, Hà Tây (Itinéraire 5)

98Festival célébrant l’anniversaire de la mort du fondateur du métier de la sculpture sur bois, Lỗ Ban.

15e jour/5è mois lunaire

99Đình Chèm,Thụy Phýõng, Từ Liêm, Hà Nội

100Le très ancien đình Chèm est dédié au culte de Lý Thân, alias Lý Ông Trọng, une figure légendaire de l’époque de la dynastie des Hùng. Il fut envoyé en Chine avec pour mission d’aider l’empereur Qin à repousser les Monghols. Processions sur l’eau, bain de la statue de Lý Thân dans le fleuve Rouge, cérémonie en l’honneur de Bouddha. Concours de lancer de cerfs-volants, lâchés d’oiseaux, combats de lutte, théâtre populaire, jeux d’échecs vivants.

12e jour/6e mois lunaire

101Quất Ðộng, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 6)

102Célébration de la mort du fondateur du métier, Lê Công Hành.

12e jour/8e mois lunaire

103Thụy Ứng, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 5)

104Festival du fondateur du métier de la corne (nom oublié par les villageois !)

16e jour/8e mois lunaire

105Ðền Nhị Khê, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 5)

106En l’honneur de Nguyễn Trãi (1380-1442) grand diplomate, stratège et homme de lettres. Il aida le chef d’un mouvement d’insurrection populaire, Lê Lợi à organiser la résistance contre les envahisseurs chinois de la dynastie Ming. Se déroule dans un temple qui lui est dédié

17ejour/8e mois lunaire

107Kiêu Kỵ, Gia Lâm, Hà Nội (itinéraire 2)

108Fête en l’honneur des ancêtres du métier, Nguyễn Quý Trị (fin du xviiie siècle) et Vũ Danh Thuận (début xixe), lors d’une célébration dans le đình.

29e jour/9e mois lunaire

109Đại Bái, Gia Bình, Bắc Ninh (Itinéraire 3)

110Festival pour vénérer l’ancêtre du métier, M Nguyễn Công Truyền.

6e-11e jours/10e mois lunaire

111Temple Than, Cao Đức, Gia Binh, Bắc Ninh

112En l’honneur du général Cao Lỗ qui aida le roi An Dýõng Výõng à construire la citadelle de Cổ Loa. Danse du dragon, combats de lutte, représentation de danse mimant une chasse au tigre.

25e jour/10e mois lunaire

113Nhị Khê, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 5)

114En l’honneur de Doãn Vãn Tài, le fondateur du métier de tournage sur bois au xvie siècle. Se tient dans le temple

11e jour/11e mois lunaire

115Hạ Thái, Duyên Thái, Thýờng Tín, Hà Tây (Itinéraire 5)

116En l’honneur de Bùi Sỹ Lýõng (mandarin militaire de la dynastie des Lê postérieurs-xve siècle) et Mme Ðinh Thị Trạch, génies tutélaires du village. Les jours de la fête, les villageois plantent un mât à côté du puits du village et organisent cérémonies et festivités telles que procession sur l’eau, cérémonie mộc đức (embaumement des statues), culte dans la maison communale, combat de lutte, danses de sinh tiên et du lion…

26e-27e jours/11e mois lunaire

117Pagode Đậu, Hà Tây (Itinéraire 5)

118En l’honneur du génie de l’Eau et de Bouddha. Demande de bénédictions pour avoir de bonnes récoltes et des pluies.

6e jour/12e mois lunaire

119Đại Bái, Gia Binh, Bắc Ninh. (Itinéraire 3)

120Festival en l’honneur de Lạc Long Quân, ancêtre des Việt. Le jour de la fête, outre les cérémonies et la procession, les villageois organisent la scène dite du « dragon qui mue » à laquelle participent de 30 à 40 jeunes hommes ne portant qu’un cache-sexe. Ceux-ci se placent à la queue leu leu derrière les vieux notables qui frappent des gongs en se déplaçant en zigzag pour imiter l’ondulation du dragon.

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540