Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Remerciements

p. 5


Texte intégral

1Cet ouvrage a vu le jour grâce à l’appui de nombreuses personnes et les auteurs tiennent à remercier :

  • les chefs de villages et les membres des communautés de pêcheurs qui ont, dans la très grande majorité des cas, répondu avec bienveillance, responsabilité et sérieux aux questions des enquêteurs de terrain tout en sachant que, au mieux, leurs réponses ne pourront que contribuer modestement à améliorer la situation future de leurs communautés ;

  • Alassane Samba et Didier Gascuel, personnalités scientifiques éminentes, reconnues en Afrique de l’Ouest et dans le monde dans le domaine de la recherche sur les pêches, qui ont répondu avec enthousiasme à notre demande de préfacer cet ouvrage.

2Il faut également remercier les différents acteurs du programme à l’origine de cet ouvrage :

  • l’UEMOA et sa Direction des ressources vivantes représentée par Maria Luisa Cassama Ferreira, à l’origine de ce programme, qui par sa détermination, sa disponibilité et son dynamisme contagieux a su soulever de nombreuses montagnes ;

  • les membres des équipes nationales des huit États membres de l’UEMOA, cadres des directions des pêches, halieutes, informaticiens, statisticiens, qui ont été les infatigables combattants de toutes les étapes du programme et sans qui rien n’aurait été possible ;

  • les enquêteurs et superviseurs de terrain pour leur rigueur dans la conduite des enquêtes et le respect de la méthodologie ;

  • Nolwenn Cozannet et Mohamed Soumah, respectivement chargée d’études et expert informaticien d’Oceanic Développement, qui sont intervenus efficacement lors de certaines phases du programme ;

  • Mamadou Moussa Diallo qui a fait bénéficier le programme de son expérience de directeur de l’Observatoire national des pêches de Guinée, en apportant conseils et éclairages sur les questions d’organisation et de montage logistique des enquêtes-cadres.

  • les trois organisations françaises – IRD, Agrocampus Ouest et Oceanic Développement – qui ont chacune mis à disposition, dans le cadre d’un consortium, des compétences complémentaires, thématiques, statistiques, informatiques et opérationnelles.

3Nous tenons également à remercier le service des Éditions de l’IRD qui nous a aidés à construire, relire et mettre en page cet ouvrage éminemment composite. Nous remercions, en particulier, le responsable des Éditions, Thomas Mourier, l’éditrice Sylvie Hart et les graphistes Aline Lugand et Michelle Saint-Léger.

4Nous dédions cet ouvrage à notre ami Kouadio Sylvain Konan, cadre de la Direction des pêches de Côte d’ivoire et membre de l’équipe nationale ivoirienne depuis le début du programme en 2011. Après un master à Agrocampus Ouest en 2013-2015, il s’est engagé en 2016 dans une thèse d’Economie à l’Université de Montpellier pour travailler, avec une bourse IRD, sur les données du programme. Il est décédé en avril 2019 suite à une courte maladie, laissant tous les acteurs du programme UEMOA profondément choqués par sa disparition.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.