Version classiqueVersion mobile

Guide des serpents d’Afrique occidentale

 | 
Jean-François Trape
, 
Youssouph Mané

Partie 4. Présentation des espèces

Famille Typhlopidae

Texte intégral

Espèce Ramphotyphlops braminus (Daudin, 1805)

Noms communs

1Ramphotyphlops brame
Flower-pot Blind Snake

Identification rapide

2Aspect général d’un ver de terre. Coloration noirâtre. Écailles dorsales et ventrales identiques. 20 rangs d’écailles transversales au milieu du corps. Queue très petite, le rapport entre la longueur totale et la longueur de la queue compris entre 28 et 45. Présent en zone côtière seulement.

Dimensions

3Longueur habituelle entre 6 cm et 15 cm, maxi mum 17 cm. Diamètre du corps : 1,5 à 4 mm.

Répartition et habitat

4Bandes côtières de 1 Afrique tropicale et du sud de l’Asie, îles de l’océan Indien et du Pacifique, Antilles, ouest de l’Amérique du Sud. Dans la zone considérée, connu seulement de la région de Dakar et de la ville de Nouakchott. Ailleurs en Afrique de l’Ouest, connu des environs d’Abidjan, Lomé et Cotonou. Associé aux milieux sablonneux et sols légers littoraux.

Description

5Le museau est arrondi. Les yeux sont bien visibles. La rostrale est étroite dorsalement ; ventralement elle occupe dans sa partie la plus large moins du tiers de la largeur de la tête. Il existe toujours 20 rangs d’écailles transversales au milieu du corps. Le nombre d’écailles longitudinales varie de 306 à 348. Le rapport entre la longueur totale et le diamètre du corps est compris entre 40 et 73. Le rapport entre la longueur totale et la longueur de la queue est compris entre 28 et 45. Le nombre de sous-caudales varie de 11 à 13 (Sénégal).

6La coloration est noirâtre ou brun foncé sur le dos et un peu plus claire sur le ventre. Le dessous du museau et la région anale sont souvent dépourvus de pigmentation, parfois aussi le bout de la queue

Histoire naturelle

7c’est la seule espèce de serpent qui soit par- thénogénétique. Tous les individus sont des femelles triploïdes (chacune possède trois exemplaires de chaque chromosome) dont les œufs sont fertiles sans qu’une fécondation soit nécessaire. Dissimulés entre les racines des plantes transportées par l’homme partout dans le monde à travers l’histoire, des spécimens solitaires ont ainsi pu coloniser de nombreuses régions tropicales du globe et en particulier un grand nombre d’îles. Ce serpent fouisseur se nourrit de fourmis et de termites, Il est strictement inoffensif pour l’homme.

Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).

Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).

Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).

Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).

Espèce Typhlops lineolatus (Jan, 1863)

Noms communs

8Typhlops ligné
Lineolate Blind Snake

Identification rapide

9Corps cylindrique, avec tête et queue peu distinctes. Écailles dorsales et ventrales identiques. De 24 à 28 rangs d’écailles transversales au milieu du corps. Aspect quadrillé, chaque écaille présentant une bordure brun foncé.

Dimensions

10Longueur habituelle entre 15 cm et 40 cm, maximum 64 cm.

Répartition et habitat

11Espèce de savane soudano-guinéenne et guinéenne à large distribution géographique, depuis le Sénégal jusqu’à l’Afrique orientale et l’Angola.

Description

12Le museau est arrondi et proéminent. Les yeux sont bien visibles. La nasale est semi-divisée avec une base large qui est généralement en contact seulement avec la première labiale, parfois aussi avec une petite partie de la deuxième labiale. Il existe habituellement 26 ou 28 rangs d’écailles transversales au milieu du corps (minimum 24, maximum 28 en Afrique de l’Ouest et 32 en Afrique de l’Est). Le nombre d’écailles longitudinales varie entre 295 et 431 ; il est en moyenne plus faible chez les mâles que chez les femelles. Le nombre de sous-caudales varie de 6 à 11. Le rapport entre la longueur totale et le diamètre du corps est compris entre 21 et 40. Le rapport entre la longueur totale et la longueur de la queue est compris entre 56 et 69.

13La coloration est très particulière, avec sur chaque écaille un demi-cercle convexe vers l’avant, de teinte brune ou noirâtre, délimitant une zone claire. L’aspect d’ensemble est celui d’un quadrillage régulier du corps de l’animal. Sur la face ventrale, ce quadrillage est moins marqué mais il n’existe pas de limite nette entre la coloration dorsale et ventrale. Dans la zone considérée, peut être confondu seulement avec T. punctatus.

Histoire naturelle

14C’est un serpent fouisseur que l’on trouve dans les amas de feuilles, les bois morts en décomposition, les terriers et les termitières. Il est souvent rencontré sur le sol après une forte pluie. Il se nourrit exclusivement de petits invertébrés, surtout de fourmis et de termites. Comme tous les Typhlopidés, il est strictement inoffensif pour l’homme.

Typhlops lineolatus. Dielmo (Saloum, Sénégal).

Typhlops lineolatus. Dielmo (Saloum, Sénégal).

Typhlops lineolatus. Médina Djikoye (Saloum, Sénégal).

Typhlops lineolatus. Médina Djikoye (Saloum, Sénégal).

Espèce Typhlops punctatus (Leach, 1819)

Noms communs

15Typhlops ponctué
Spotted Blind Snake

Identification rapide

16Corps cylindrique, avec tête et queue peu distinctes. Écailles dorsales et ventrales identiques. De 30 à 34 rangs d’écailles transversales au milieu du corps. Aspect quadrillé, les écailles dorsales présentant une bordure brun foncé (savane soudanienne) ou aspect tacheté noir et blanc (zone guinéenne).

Dimensions

17Longueur habituelle entre 30 cm et 50 cm, maximum 66 cm.

Répartition et habitat

18Depuis le Sénégal jusqu’à l’Ouganda. Savane et forêt claire, mais pénètre aussi en zone de forêt dense dégradée en bordure du bloc forestier guinéo-congolais.

Description

19Le museau est arrondi et proéminent. Les yeux sont bien visibles. La nasale est semi-divisée avec une base large qui borde entièrement la première et la deuxième labiale. Il existe de 30 à 34 rangs d’écailles transversales au milieu du corps. Le nombre d’écailles longitudinales varie de 352 à 465 ; il est en moyenne plus faible chez les mâles (352 à 417) que chez les femelles (384 à 465). Le nombre de sous-caudales varie de 6 à 11. Le rapport entre la longueur totale et le diamètre du corps est compris entre 19 et 42. Le rapport entre la longueur totale et la longueur de la queue est compris entre 37 et 49.

20La coloration habituelle en zone de savane d’Afrique de l’Ouest ressemble à celle de l’espèce précédente, chaque écaille dorsale étant bordée de sombre. Sur la face ventrale, cette trame sombre disparaît en général totalement, et il existe ainsi une limite irrégulière mais très nette entre la coloration dorsale et ventrale. Les spécimens des zones plus humides

21– basse Casamance et sud du Mali – présentent souvent un type différent de coloration avec une trame atténuée et des amas d’écailles noirâtres disposés de façon irrégulière sur le corps de l’animal. Le statut de cette forme tachetée est incertain.

Histoire naturelle

22Proche du précédent, ce typhlops vit dans les amas de végétaux morts, les terriers et les termitières. Il est souvent rencontré sur le sol après une forte pluie. Il se nourrit également de petits invertébrés. Il est strictement inoffensif pour l’homme.

Typhlopspunctatus (forme rayée, savane). Environs de Garango (Burkina Faso).

Typhlopspunctatus (forme rayée, savane). Environs de Garango (Burkina Faso).

Typhlops punctatus (forme tachetée, forêt). Djibonker (Casamance, Sénégal).

Typhlops punctatus (forme tachetée, forêt). Djibonker (Casamance, Sénégal).

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Titre Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 61k
Titre Ramphotyphlops braminus. Dakar (Sénégal).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 29k
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 57k
Titre Typhlops lineolatus. Dielmo (Saloum, Sénégal).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 95k
Titre Typhlops lineolatus. Médina Djikoye (Saloum, Sénégal).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 94k
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Titre Typhlopspunctatus (forme rayée, savane). Environs de Garango (Burkina Faso).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 110k
Titre Typhlops punctatus (forme tachetée, forêt). Djibonker (Casamance, Sénégal).
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/37342/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 88k

© IRD Éditions, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search