Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociétés, environnements, santé

 | 
Nicole Vernazza-Licht
, 
Marc-Éric Gruénais
, 
Daniel Bley

Partie 1. L’apport des sciences sociales dans les programmes interdisciplinaires environnement et santé

Ruralité et asthme en France : retour d’expérience sur une approche interdisciplinaire

Nicole Mathieu, Marie-Pierre Oryszczyn, Wandrille Hucy, Jean Maccario et Francine Kauffmann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Alors que les recherches épidémiologiques en milieu africain se caractérisent depuis longtemps par des équipes interdisciplinaires où médecins et biologistes se mêlent aux anthropologues et géographes (Raynaut, 2001 ; Legay, 2006 ; et des références du colloque Milieux de vie et santé, SEH 2006) la recherche biomédicale française appliquée aux sociétés post-industrielles et aux milieux urbanisés fait assez rarement appel aux sciences sociales dans une conception élargie de l’interdisciplinarité. Lors des journées de l’association Natures Sciences Sociétés1, le constat d’une dissociation, dans ce domaine, entre l’analyse sociologique – limitée à celle du système de santé ou aux réactions individuelles et collectives à une maladie (sida, cancer, maladies génétiques) – d’une part, et une recherche médicale bien établie sur ses propres paradigmes disciplinaires d’autre part, avait déjà été souligné. On pourrait presque faire l’hypothèse qu’il existe deux modèles de recherche dans le dom...

Auteurs

mathieu@univ-paris1.fr
est historienne et géographe, directrice de recherche à l’UMR Ladyss (Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces), CNRS/université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Ses recherches actuelles portent sur le concept de mode d’habiter mis à l’épreuve de la relation urbain/rural et du développement durable. Depuis le début de sa carrière avec l’enquête pluridisciplinaire de Plozévet jusqu’à aujourd’hui, elle est engagée dans la pratique de l’interdisciplinarité comme méthode pour appréhender les questions et les objets complexes.

Marie-pierre.picot@inserm.fr
est épidémiologiste, biologiste de formation et ingénieur de recherche à l’Inserm. Ses travaux portent sur les déterminants environnementaux de l’allergie et la mise en œuvre d’outils pour estimer les conditions environnementales à l’aide de questionnaires, de données biologiques ou d’approches écologiques. Elle s’intéresse particulièrement aux effets protecteurs sur la santé des contacts précoces avec les animaux domestiques ou de ferme.

Wandrille.hucy@univ-rouen.fr
est géographe, professeur agrégé à l’IUFM de l’université de Rouen et chercheur associé à l’UMR Idées et à l’UMR Ladyss. Sa thèse de doctorat Vivre la ville au naturel, une expérimentation sur la ville de Rouen combine de façon originale l’approche spatiale et quantitative et une approche anthropologique du rapport des gens à leurs lieux de vie. Ses travaux portent sur le thème des natures dans la ville et tentent de renouveler les méthodes d’analyse de l’urbain appropriées à des milieux (« durables ») et des dynamiques complexes.

Jean.maccario@inserm.fr
est pharmacien et professeur de biostatistiques à l’université René-Descartes. Ses travaux portent sur les recherches en biostatistiques avec un intérêt particulier pour les aspects de modélisation de données longitudinales.

Francine.kauffmann@inserm.fr
est médecin épidémiologiste, spécialiste des maladies respiratoires et directrice de recherches à l’Inserm. Elle dirige l’équipe d’épidémiologie respiratoire et environnementale du centre de recherches Inserm en épidémiologie et santé des populations à Villejuif. Ses travaux portent sur les déterminants tant environnementaux que génétiques des maladies respiratoires chroniques.

© IRD Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540