Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habiter la forêt tropicale au XXIe siècle

 | 
Geneviève Michon
, 
Stéphanie Carrière
, 
Bernard Moizo

Partie 5. La déforestation : d’un constat global à la diversité des dynamiques locales

20. La gestion des forêts tropicales humides

Le passé, le présent et l’avenir

Plinio Sist

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000002F3000001ABB5E160BCC587388B.jpg

Transport de grumes issues d’une plantation pure d’Agathis philippinensis (conifère) établie par les services forestiers (Indonésie).

© IRD/G. Michon

Introduction

Les forêts tropicales humides couvrent environ 4 milliards d’hectares, soit 31 % des terres émergées et 7 % de la surface totale du globe (FAO, 2010). Elles représentent 50 % des forêts mondiales, abritent les deux tiers des espèces vivantes terrestres, ce qui en fait le principal réservoir de biodiversité de la planète. Malheureusement, elles ne cessent de reculer face à l’expansion des cultures de rente (palmier à huile, soja…) et de l’élevage sur pâturages. Cette régression est alarmante : elle a été estimée à 13 millions d’ha/an au cours de la dernière décennie (FAO, 2010). Si les efforts de conservation de ces forêts par la création d’aires protégées sont nécessaires, il est évident que, pour des raisons économiques et politiques, ces unités ne pourront à elles seules assurer la protection sur le long terme des forêts tr...

Auteur

© IRD Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.