Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habiter la forêt tropicale au XXIe siècle

 | 
Geneviève Michon
, 
Stéphanie Carrière
, 
Bernard Moizo

Partie 4. Cueillir, chasser, cultiver la forêt

14. Cultiver la forêt

Les agroforêts, une tradition porteuse d’avenir

Geneviève Michon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000002F4000001AC12C751787F1624B3.jpg

Agroforêt dans l’ouest de Java (Indonésie).

© IRD/ G. Michon

Les forestiers professionnels, formés dans des écoles spécialisées, ont longtemps été considérés comme les seuls détenteurs d’un savoir sur la forêt, et, par conséquent, comme les seuls experts légitimes de la gestion des massifs boisés. À travers l’aménagement forestier, ils ont pu exploiter le bois, planifier les coupes et le renouvellement des peuplements. Ils doivent aujourd’hui gérer la « multifonctionnalité » et les « services écosystémiques » rendus par la forêt. Ils plantent, aussi : pour reboiser, pour régénérer la ressource ligneuse après exploitation, ou pour orienter la forêt vers la production industrielle.

Ils ne sont pas les seuls à « cultiver » la forêt. Les populations forestières du monde tropical ont, elles aussi, constitué des savoirs forestiers d’une grande finesse, et développé des pratiques visant à améliorer la production de certaines ressources forestières, voire à réorienter de façon majeure la produ...

Auteur

© IRD Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.