Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habiter la forêt tropicale au XXIe siècle

 | 
Geneviève Michon
, 
Stéphanie Carrière
, 
Bernard Moizo

Partie 3. Penser, représenter, partager la forêt

8. La forêt dans les dessins d’enfants (Madagascar)

Une représentation du sauvage et du domestiqué

Stéphanie M. Carrière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000002F3000001AC3840504A2C4271DB.jpg

Jeune garçon dessinant son environnement forestier (village d’Ambendrana, Madagascar).

© IRD/S. Carrière

Pour identifier et comprendre les représentations et les usages de la nature par les peuples qui vivent dans les forêts tropicales, les chercheurs se basent généralement sur des enquêtes et des observations menées auprès des adultes. Dans ces études sur les représentations, les enfants sont plus rarement sollicités. Ils sont pourtant les premiers concernés par la transmission des savoirs et des savoir-faire. Pour comprendre comment les enfants « vivent » et perçoivent les forêts, des chercheurs ont organisé des ateliers de dessin dans des zones écologiquement contrastées, afin de tester la façon dont les différents milieux et les différentes cultures peuvent influencer les représentations de la nature, et plus particulièrement de la forêt.

Des marges des forêts tropicales aux paysages ruraux plantés

À Madagascar, deux villages ont été choisis pour observer les représentations des enf...

© IRD Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.