Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habiter la forêt tropicale au XXIe siècle

 | 
Geneviève Michon
, 
Stéphanie Carrière
, 
Bernard Moizo

Partie 1. Qu’est-ce qu’une forêt ?

1. Qu’est-ce qu’une forêt ?

Les réponses des sciences humaines

Geneviève Michon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000002F6000001A9A0F5F467CB82E5BA.jpg

Le leader d’un groupe d’anciens, sur un site rituel, désigne les forêts « sacrées » (forêts sacrées kayas, Kenya).

© IRD/ S. O. Ashikoye

L’idée de la forêt semble faire consensus, au moins au niveau global et international : c’est un espace portant des arbres. Pourtant, lorsque l’on regarde les situations particulières, les choses se compliquent. Pour le ministère des Forêts en Indonésie, est « forêt » (hutan en indonésien) ce qui fait partie du « domaine forestier national » défini dans la loi forestière, qu’il y ait, ou non, des arbres. Le paysan forestier de Sumatra, quant à lui, n’appliquera pas à sa forêt le terme de hutan, car ce serait reconnaître la prééminence de la législation nationale sur les droits coutumiers et donner, de fait, le droit aux forestiers de régir la forêt qu’il a héritée de ses ancêtres. La France, elle, n’a pas adopté de définition légale de la forêt. Pour les spécialistes de la région, la forêt morvandelle est « bois » plutôt que « forêt », car entrecoupé...

Auteur

© IRD Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.