Version classiqueVersion mobile

Niakhar, mémoires et perspectives

 | 
Valérie Delaunay
, 
Alice Desclaux
, 
Cheikh Sokhna

Partie 3. La plate-forme d'essais cliniques et méthodologiques

Annexe 20.1. Les outils de collecte des données à Niakhar : du terrain au patrimoine scientifique

Alice Desclaux, Émilie Ndiaye et Valérie Delaunay

Texte intégral

1Pendant 50 ans, des informations ont été régulièrement collectées dans le cadre du suivi démographique : naissances, décès, migrations, mariages… Ce chapitre vise à retracer l’histoire des outils de collecte de données démographiques utilisés. L’objectif est de mettre en lumière l’évolution des techniques sur cinq décennies et de discuter la conservation de ce patrimoine scientifique.

2La méthode a reposé sur la recherche des supports de collecte et l’interrogation d’agents les ayant utilisés. Trois grandes périodes peuvent être distinguées sur la base des supports : collecte sur supports papier / collecte sur papier assistée par informatique / collecte directe sur ordinateur. Quelques supports issus de projets emblématiques sont présentés ici.

1962-1966 : les supports du Projet Sine-Saloum

3Les outils disponibles pour le premier recensement de 1962 étaient définis pour un passage unique. La mise en place des enquêtes à passages répétés a exigé de la part de l’équipe du Docteur Pierre Cantrelle une certaine inventivité et des ajustements pour gérer l’actualisation des données. Les enquêteurs vont d’abord utiliser une fiche familiale cartonnée (Illustration 1), qu’ils complètent à chaque passage dans la concession en changeant chaque année la couleur de leurs ajouts (bleu en 1962, rouge en 1964, vert en 1965).

4Sur cette fiche familiale, une ligne correspond à un individu. Les nouveaux membres de la famille (par naissance, mariage ou migration) sont ajoutés dans la couleur correspondant à leur année d’arrivée. Les événements (décès, changement de situation matrimoniale, migration, puis sevrage, rougeole) sont aussi notifiés. Un numéro est attribué à chaque individu et les données sont copiées manuellement par les enquêteurs après chaque tournée (chiffrement). Les données sont ensuite codées sur un bordereau de saisie, puis saisies sur ordinateur – d’abord des cartes perforées. Puis elles seront transférées sur bandes magnétiques.

5Le suivi démographique à Niakhar combine alors plusieurs méthodes :

  • les enquêtes à passages répétés ;
  • l’analyse des registres d’état civil ;
  • la « double collecte » grâce aux « cahiers de village » tenus par les chefs de village.

6Ces méthodes seront reprises sur d’autres sites en Afrique.

Illustration 1. La fiche familiale

Illustration 1. La fiche familiale

7À partir de 1968, les fiches de recueil deviennent individuelles (Illustration 2) : l’histoire de l’individu y est décrite. Les fiches d’une même concession sont gardées ensemble grâce à un élastique et rangées dans des boites (Illustration 3). Le traitement des données est d’abord manuel, puis réalisé à partir de cartes perforées (cartes pour les individus et cartes pour les événements) (Illustration 4). Dans un premier temps les cartes sont perforées à la main par les enquêteurs. Le traitement se fait avec une tige métallique qui permet de sélectionner les cartes selon le schéma des perforations. Le nombre de fiches concordantes correspond aux effectifs. Par la suite, les cartes seront traitées à l’Organisation mondiale de la santé, puis à Dakar dans un ministère qui dispose d’un IBM 3742 pouvant perforer les cartes et les lire.

Illustration 2. Fiche individuelle

Illustration 2. Fiche individuelle

Illustration 3. Boite de rangement des fiches individuelles

Illustration 3. Boite de rangement des fiches individuelles

Illustration 4. Carte perforée non utilisée

Illustration 4. Carte perforée non utilisée

1983-1991 : les supports de Population et Santé

8Lorsque Michel Garenne met en place l’enquête multidisciplinaire (cf chapitre 3) dans le cadre de l’équipe Population et Santé, les enquêteurs recueillent les données de surveillance démographique sur des fiches individuelles papier, sous forme de questionnaires, préparées avec l’aide de l’ordinateur. Les événements (décès, naissances, migrations, etc.) font l’objet de fiches spécifiques (Illustrations 5 et 6). Chaque enquête complémentaire fait l’objet d’un support spécifique. Les questionnaires papier sont de plus en plus organisés de manière à faciliter la saisie informatique.

9Par la suite, les enquêteurs se rendront sur le terrain avec les listings informatiques actualisés qui permettent de constituer un « cahier de concession » (Illustration 7). En 1983, les données sont codées par un opérateur à Dakar, selon une fiche de chiffrement, puis saisies sur un ordinateur de troisième génération, et exploitées au Centre de calcul Peytavin (ministère des Finances).

Illustration 5. Questionnaire « Enquête démographique Ngayokheme-Toucar-Diohine » Fiche décès homme, janvier 1983

Illustration 5. Questionnaire « Enquête démographique Ngayokheme-Toucar-Diohine » Fiche décès homme, janvier 1983

Illustration 6. Questionnaire « Fiche surveillance démographique », janvier 1991

Illustration 6. Questionnaire « Fiche surveillance démographique », janvier 1991

Illustration 7. Cahier de concession

Illustration 7. Cahier de concession

10Au cours des années 1980, les données sont saisies et conservées sur des disquettes 5 pouces, puis 3 pouces (Illustrations 8 et 9). Les résultats des traitements d’exploitation des données sont délivrés sur listing informatique. En 1986, la mise en place d’un petit réseau de PC permet de gérer sous D-Base, sur un disque dur, la base de données déjà constituée. D’autres innovations méthodologiques sont retrouvées dans les supports : c’est le cas des autopsies verbales, qui permettent de préciser de manière rigoureuse les causes de décès.

Illustration 8. Floppy disk : disquette 5.25 pouces

Illustration 8. Floppy disk : disquette 5.25 pouces

Illustration 9. Disquette 3,5 pouces

Illustration 9. Disquette 3,5 pouces

2007 : recueil sur Tablet PC

11Le recueil de données est informatisé à partir de 2007. Chaque agent enquêteur démographique dispose de son TabletPC avec lequel il se rend dans les concessions (Illustration 10). Le support papier a totalement disparu sur le terrain pour le suivi démographique, sauf pour les autopsies verbales. Il reste encore utilisé dans le cadre d’autres enquêtes. Les avantages sur le terrain sont nombreux : poids moindre et maniabilité accrue par rapport aux documents papiers ; pré-remplissage de certains champs ce qui évite les fautes de frappe ; saisie assistée par des systèmes d’alerte et procédures de contrôle en temps réel afin de limiter les erreurs ; sauvegarde quotidienne des données sur un serveur ; rapidité de la disponibilité des données après le passage démographique…

Illustration 10. Le TabletPC

Illustration 10. Le TabletPC

Discussion et conclusion

12Les supports de données présentés ici ont été collectés dans divers lieux : bâtiment dédié aux archives documentaires de l’IRD/ORSTOM au Campus de Hann, archives personnelles, lieux de stockage formel ou informel. Très peu d’entre eux ont fait l’objet d’une caractérisation et indexation en tant qu’archives, et ces documents ne sont pas catalogués.

13Il n’est heureusement pas fait obligation de détruire les archives des études démographiques, contrairement aux supports de données des essais thérapeutiques, qui doivent être détruits un certain nombre d’années après la fin de l’essai selon l’engagement avec les promoteurs (souvent 15 ans), mais les moyens dédiés à leur conservation sont très limités. Le souci de maintenir la confidentialité des données personnelles, qui apparaissent explicitement dans ces archives, et le volume qu’occupent ces documents, parfois difficiles à entretenir, motivent souvent la destruction de ces supports. La valeur de ces archives comme patrimoine scientifique et institutionnel n’est à ce jour pas reconnue ni exploitée. Une réflexion sur le devenir de ce patrimoine commun, et sur les possibilités de valorisation, dans le respect des textes relatifs à la protection des données personnelles, devra être ouverte à propos de la plateforme de Niakhar.

Table des illustrations

Titre Illustration 1. La fiche familiale
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 350k
Titre Illustration 2. Fiche individuelle
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 198k
Titre Illustration 3. Boite de rangement des fiches individuelles
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 122k
Titre Illustration 4. Carte perforée non utilisée
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 64k
Titre Illustration 5. Questionnaire « Enquête démographique Ngayokheme-Toucar-Diohine » Fiche décès homme, janvier 1983
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 126k
Titre Illustration 6. Questionnaire « Fiche surveillance démographique », janvier 1991
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 129k
Titre Illustration 7. Cahier de concession
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 126k
Titre Illustration 8. Floppy disk : disquette 5.25 pouces
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 95k
Titre Illustration 9. Disquette 3,5 pouces
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 80k
Titre Illustration 10. Le TabletPC
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/31782/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 209k

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

IRD Éditions
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search