Version classiqueVersion mobile

Niakhar, mémoires et perspectives

 | 
Valérie Delaunay
, 
Alice Desclaux
, 
Cheikh Sokhna

Remerciements

Texte intégral

  • 1 Symposium scientifique en février 2014, journées de restitution dans les villages en février 2015.

1Cet ouvrage est l’œuvre d’un large collectif constitué au fil des années autour de l’observatoire de Niakhar. Certains d’entre nous ont longuement participé à la mise en valeur de l’histoire des sciences à Niakhar, notamment au travers de la célébration des 50 années de recherche sur ce terrain d’étude1. Il est aussi l’œuvre de nombreuses personnes, qui ont contribué de près ou de loin à l’élaboration, à la réalisation, à la valorisation ou au financement des différents programmes et projets de recherche qui se sont succédé sur ce site. Il est dès lors très difficile de remercier de manière exhaustive l’ensemble des personnes qui le mériteraient.

2Nous tenons cependant ici à exprimer nos vifs remerciements aux deux représentants successifs de l’IRD sans lesquels la célébration des 50 ans de Niakhar, et donc cet ouvrage qui en est en grande partie issu, n’auraient pas vu le jour : Georges de Noni, moteur dans l’élaboration générale des activités, et Yves Duval, soutien au moment du symposium.

3Nous remercions particulièrement tous les agents IRD qui ont pris part à l’organisation de ce symposium (Véronique Giraudet-Fall, Marie-Christine Layrolle, Ngoné Niang, Émilie Ndiaye, Prosper Ndiaye, Thiané Sarr, Toumama Toungamani, Malick Touré…), ainsi que les représentants des instances de l’IRD impliquées (Luc Cambrézy, Hervé Tissot-Dupont pour les départements Société et Santé, Hubert Mazureck pour l’UMR LPED, Philippe Parola pour l’UMR VITROME).

4Il nous faut aussi exprimer notre gratitude envers toutes les personnalités sénégalaises, issues des universités comme des ministères et des agences de l’État, et tous les représentants d’Organisations non gouvernementales et Agences internationales, qui ont participé au symposium et ont largement contribué à enrichir les débats.

  • 2 Mémoires et traces de la recherche médicale en Afrique.

5Le projet MEREAF2, coordonné à Dakar par Alice Desclaux et Mamadou Badji, avec Noémi Tousignant, a aussi permis de valoriser le regard porté sur l’histoire de l’observatoire de Niakhar et a révélé l’intérêt qu’il y avait à célébrer les richesses scientifiques accumulées sur le long terme.

6Laurent Vidal, représentant de l’IRD à Dakar depuis 2015, a quant à lui fortement soutenu le processus d’édition de cet ouvrage et nous l’en remercions vivement.

7Nos remerciements sincères vont également à Awa Marie Coll Seck, Ministre d’État, pour avoir accepté de préfacer cet ouvrage, ainsi qu’à Jean-Paul Moatti, Président-directeur général de l’IRD, pour l’avoir postfacé avec Laurent Vidal.

8Nous remercions grandement les collègues qui ont bien voulu consacrer un temps précieux à la relecture de ces chapitres : Abdoulaye Ann, Doris Bonnet, Kirsten Bork, Philippe Brasseur, Helène Broutin, Badara Cissé, Maria Cosio Zavala, Aldiouma Diallo, Fodé Diop, Catherine Enel, Jean-François Étard, Laurence Fleury, Richard Marcoux, Jean-Paul Moatti, Gilles Pison, Christian Prat, Benoît Soyer, Laurent Vidal, Florence Waïtzenegger.

9Charles Becker doit ici être particulièrement remercié pour son travail minutieux de relecture et de préparation de ce livre pour l’impression.

10Nous ne pouvons clore cet espace de remerciements sans une pensée émue pour les collègues qui nous ont quittés prématurément et dont les travaux ont largement contribué à l’évolution de l’observatoire de Niakhar : Pascal Arduin, responsable US009 ; Oumy Ba, assistante ; Anouch Chahnazarian, démographe ; Joseph Diatte, superviseur ; Waly Diaffate, enquêteur ; Takhy Diop, enquêteur ; Djibril Diouf, enquêteur ; Samba Diouf, enquêteur ; Tékheye Diouf, informateur ; Guedj Faye, informateur ; Fatou Faye, enquêtrice, facilitatrice ; Waly Coly Faye, linguiste ; Belco Kodio, épidémiologiste ; Adama Marra, informaticien ; Antoine Ndour, agent de codification ; Pierre Tine, gardien. Qu’ils en soient tous sincèrement remerciés !

Notes

1 Symposium scientifique en février 2014, journées de restitution dans les villages en février 2015.

2 Mémoires et traces de la recherche médicale en Afrique.

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

IRD Éditions
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search