Version classiqueVersion mobile

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

 | 
Serge Hamon

Partie 1. De l’apparition des plantes à la naissance de la génétique

4. L’émergence des agricultures

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Paysage agricole en Toscane (Italie).

Il y a 6 000 ans environ, l’homme avait déjà domestiqué la grande majorité des espèces végétales qui caractérisent aujourd’hui notre alimentation. C’est autour du bassin méditerranéen que plusieurs civilisations (égyptienne, grecque, romaine) se développèrent, chacune apportant son lot d’initiatives et d’originalités.

Contributions de l’Égypte antique

Il y a un peu plus de 8 000 ans, l’actuelle région saharienne était recouverte de prairies arborées. Des changements climatiques, amorcés il y a environ 6 000 ans, provoquèrent progressivement le regroupement autour du Nil de peuples originaires de l’Éthiopie, du Soudan et de la Libye actuels.

L’unification de ces peuples du Nil, il y a 5 000 ans, conduisit à l’émergence de l’Empire égyptien, qui se maintiendra pendant 3 000 ans. La capitale fut installée à Thèbes au cours du Moyen Empire et du Nouvel Empire, et une multitude de monuments furent érigés ainsi que de nombreuses sépultures (Nakht, Menna, ...

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

IRD Éditions
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search