Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Changement climatique

 | 
Serge Janicot
, 
Catherine Aubertin
, 
Martial Bernoux
, 
et al.

Préface

Youba Sokona

Texte intégral

Éleveur masaï en Tanzanie.

1La compréhension du système climatique, des évolutions en cours et à venir, quelles que soient leurs formes, est fondamentale. Elle permet d’appréhender l’ampleur des enjeux et d’imaginer les réponses adéquates à apporter dans les différents domaines. C’est dans cette perspective que s’inscrit cette contribution importante de l’IRD et de ses partenaires du Sud.

2En choisissant la zone intertropicale comme champ d’investigation, l’ouvrage se distingue par sa pertinence et son originalité. C’est précisément dans cette zone que les éléments nécessaires à cette compréhension manquent cruellement. Le nombre de travaux et d’observations y est en effet relativement limité, de même que les moyens déployés. Avec la rigueur et la prudence qui caractérisent toute démarche scientifique, cette publication permet d’appréhender de manière claire, simple et pédagogique toute la complexité spécifique des changements climatiques de cette partie du monde. Elle permet aussi d’en entrevoir les multiples conséquences. Cette compréhension est essentielle à l’élaboration des politiques et programmes d’action qu’il faudrait mettre en œuvre. Cet ouvrage pointe aussi les zones d’ombre où les connaissances restent encore limitées, fragmentaires ou qui empêchent de tirer des conclusions ou d’agir.

3Ce travail remarquable, résultat d’une vaste et fructueuse coopération et d’une approche interdisciplinaire, identifie les moyens à développer, les axes de travail à prioriser et les démarches méthodologiques à privilégier pour obtenir des réponses appropriées et attendues pour les régions intertropicales. Si l’on veut contenir, d’ici au milieu du siècle, l’augmentation de la température mondiale moyenne au-dessous du seuil de + 2 °C par rapport à la période pré-industrielle, ces connaissances sont essentielles pour formuler et mettre en œuvre les politiques climatiques adéquates. Les conclusions du dernier rapport du Giec l’indiquent clairement.

4Cet ouvrage est une contribution importante pour les décideurs, notamment à la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Cette conférence doit aboutir à des décisions importantes. Elle marquera certainement un tournant historique dans les négociations sur le climat et dans la lutte contre les changements climatiques. Tous les pays, sans aucune distinction, se sont en effet engagés, ces deux dernières années, à faire connaître au préalable les efforts qu’ils envisagent dans une communication intitulée « Contributions prévues déterminées au niveau national ». Ces contributions, puisque volontaires, sont guidées par les priorités nationales. Elles reflètent les capacités de chacun des pays à agir et recouvrent à bien des égards les Objectifs du développement durable adoptés en septembre dernier à New York. Leur pertinence s’inscrit dans le cadre des connaissances de plus en plus précises de la réalité et de l’ampleur des dérèglements climatiques, de leurs origines anthropiques et des conséquences qu’ils entraînent.

5Cet ouvrage constitue sans nul doute une contribution majeure pour l’amélioration de ces connaissances.

Table des illustrations

Légende Éleveur masaï en Tanzanie.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/29402/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,9M

Auteur

Vice-président du Giec

© IRD Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access