Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nouvelle-Calédonie

 | 
Claude E. Payri

Partie 5. Des espèces sensibles dans un espace fragile. Gestion, protection et conservation

Chapitre 46. Les récifs et lagons néo-calédoniens au patrimoine mondial de l’Unesco

Myriam Marcon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Ilot N’dué, lagon Sud. © P.-A. Pantz

Une reconnaissance internationale vectrice d’actions et de cohésion

« Les lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés » ont rejoint la prestigieuse Liste du patrimoine mondial en 2008. Grâce à un important soutien de l’Initiative française pour les récifs coralliens (Ifrecor), les acteurs néo-calédoniens se sont fédérés et ont présenté une candidature collégiale.

Depuis, les efforts et engagements autour de la protection des récifs, élément majeur du bien inscrit, n’ont cessé de se multiplier. Alors qu’on ne comptait qu’un comité de gestion au moment de l’inscription, ce sont aujourd’hui 13 comités de gestion qui sont au chevet des zones composant le bien. Représentatifs des populations locales (secteurs coutumier, institutionnel, économique, touristique, de l’enseignement, associatif, etc.), ils élaborent et mettent en œuvre les plans de gestion des différentes zones composant le bien, dont la finalité principale est l...

Auteur

Gestion du bien inscrit au patrimoine mondial
Conservatoire d’espaces naturels
BP 10
98860 Koné, Nouvelle-Calédonie

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540