Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nouvelle-Calédonie

 | 
Claude E. Payri

Partie 5. Des espèces sensibles dans un espace fragile. Gestion, protection et conservation

Chapitre 39. Les tortues marines de Nouvelle-Calédonie

Tyffen Read et Richard Farman

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

La tortue bonne écaille (Eretmochelys imbricata) est en danger critique d'extinction. Cette espèce est chassée pour la qualité des écailles de la carapace. © G. Boussarie

Cinq des huit espèces de tortues marines recensées au niveau mondial fréquentent les eaux de Nouvelle-Calédonie. Leurs effectifs varient toutefois considérablement puisque l’observation de la tortue olivâtre Lepidochelys olivacea reste anecdotique et la conséquence sans doute d’animaux égarés, et celle de la tortue luth Dermochelys coriacea confidentielle car elle ne fait que transiter par la zone économique. Par contre, la tortue verte Chelonia mydas, la tortue grosse tête Caretta caretta et bonne écaille Eretmochelys imbricata sont fréquemment observées dans le lagon. Au niveau mondial, les tortues vertes et les tortues bonne écaille sont classées en danger et la grosse-tête comme vulnérable par l’IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Deux sites majeurs de ponte

La Nouvelle-Calédonie abrite ...

Auteurs

Biologie marine (spécialité tortues)
Aquarium des Lagons
BP 8185
98807 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Aquarium des Lagons
BP 8185
98807 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540