Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nouvelle-Calédonie

 | 
Claude E. Payri

Partie 4. Paroles, pratiques et représentations autour des récifs

Chapitre 29. Des récifs, une parole et des hommes

Emmanuel Tjibaou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000004FF000001F6CA91E4C9.jpg

L’embouchure de la rivière Ouaième. © P.-A. Pantz

En Nouvelle-Calédonie, comme dans de nombreuses sociétés insulaires du Pacifique, le rapport au monde marin et aux terres récifs qui en émergent est essentiel si l’on veut comprendre l’organisation politique et sociale des groupes humains de ces régions. Ici, la mer et les récifs sont le prolongement direct de la terre sur laquelle s’appliquent les devoirs, pratiques et obligations de la coutume kanak. Le parallèle entre les représentations rattachées à l’espace foncier et l’espace maritime peut s’expliquer de différentes raisons, d’une part les sociétés insulaires développent toutes des qualités de navigateurs connaisseurs de l’océan, d’autre part l’ensemble de ces groupes sociaux pensent leur origine mythologique comme issue de la mer.

« Le chemin des morts »

Une des clés de compréhension de ce rapport particulier entre homme, récif et mer émerge des représentations rattachées à ce qu’on appelle communément « le chemin des morts » dan...

Auteur

Patrimoine et recherche
Agence de développement de la culture kanak (ADCK)
Rue des Accords de Matignon
BP 378
98845 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540