Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nouvelle-Calédonie

 | 
Claude E. Payri

Partie 2. Les récifs coralliens, un réservoir de vie

Chapitre 7. Les récifs en quête de diazotrophes

Valentine Meunier, Sophie Bonnet, Anne Lorrain, Mar Benavides, Mercedes Camps, Olivier Grosso et Fanny Houlbrèque

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Polypes de corail déployés en quête de nourriture. © G. Boussarie

Le corail, ce prédateur vorace

Les récifs coralliens représentent un véritable puits de diversité et constituent des réserves écologiques majeures. Bien qu’ils se développent dans des eaux oligotrophes, c’est-à-dire pauvres en éléments nutritifs, ils sont considérés comme l’un des écosystèmes les plus productifs de la planète. Une telle réussite évolutive est en grande partie expliquée par l’association entre les coraux et des microalgues symbiotiques présentes au sein de leurs tissus, les Symbiodinium, qui transfèrent au corail la majeure partie du carbone photosynthétisé. Mais, pour combler totalement leurs besoins en nutriments et en énergie, les coraux ont la capacité d’utiliser un deuxième mode de nutrition. En effet, la plupart sont de redoutables prédateurs capables de se nourrir sur une large gamme de proies (nutrition hétérotrophe) (HOULBREQUE et FERRIER-PAGES, 2009). Leur régime alimentaire inclut des particul...

Auteurs

Biologie marine
IRD
UMR Entropie (Université de La Réunion, CNRS, IRD)
BP A5
98848 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Biologie océanographique
IRD
UMR MIO (IRD/CNRS/Aix-Marseille Université)
Campus de Luminy, Case 901,
13 288 Marseille 9, France

Biologie océanographique
IRD
UMR MIO (IRD, CNRS, Aix-Marseille Université)
98848 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Biologie océanographique
IRD
UMR MIO (IRD, CNRS, Aix-Marseille Université)
BP A5
98848 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Ingénieur en géochimie
CNRS
UMR MIO (IRD, CNRS, Aix-Marseille Université)
Campus de Luminy,
Oceanomed
13288 Marseille, France

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540