Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Au cœur des mondes de l'aide internationale

 | 
Philippe Lavigne-Delville
, 
Marion Fresia

8. Observer les institutions de développement dans l’action (Cambodge)

Une double posture de chercheur-anthropologue et d’intervenant

Antoine Deligne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« [...] toute la journée, activement, réflexivement, obsessionnellement : eux aussi [les acteurs] ils comparent, ils produisent des typologies, ils fixent des normes, eux aussi ils répandent leurs machines ou leurs organisations, leurs idéologies ou leurs états d’esprit [...] » (Latour, 2006 : 218).

Professionnel engagé pendant trois ans sur le suivi d’un projet d’appui aux associations d’usagers de l’eau au Cambodge, le projet ASIrri2 (AVSF, Cedac, Crose et al., 2012), j’ai réalisé en parallèle une recherche en vue d’un doctorat en anthropologie. À la suite de laquelle j’ai produit une socio-anthropologie de l’action publique appliquée à la mise en œuvre de la politique gouvernementale de transfert de gestion de l’irrigation aux agriculteurs et de création d’Associations d’Usager de l’Eau (AUE) (Deligne, 2013 ; 2014).

Les AUE ne sont pas au Cambodge des organisations paysannes spontanées, il s’agit d’une initiative de l’État qui tente d’enrôler les agriculteurs dans la gestion des pé...

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540