Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Au cœur des mondes de l'aide internationale

 | 
Philippe Lavigne-Delville
, 
Marion Fresia

1. Les institutions de l’aide et leurs pratiques

Regards ethnographiques sur des fragments d’une gouvernance globalisée1

Marion Fresia et Philippe Lavigne Delville

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comment pensent et agissent, au quotidien, les professionnels de l’aide internationale et les agents des organisations nationales qui vivent de l’aide ou en dépendent2 ? Comment se jouent les rapports entre organisations dans les chaines complexes d’acteurs qui relient les conseils d’administrations des grandes institutions internationales aux populations des zones rurales, des quartiers populaires ou des camps de réfugiés ? Et plus généralement, quels modes de gouvernance globalisée, fortement moralisante, bureaucratisée et en même temps fragmentée, l’aide internationale dessine-t-elle dans les pays où ses ressources, ses normes et ses institutions sont fortement présentes ?

Issu du 11e colloque de l’Association pour une anthropologie du changement social et du développement (APAD) organisé à Montpellier en juin 2013 sur le thème « Enquêter en contexte de développement ou d’urgence au Sud »3, cet ouvrage vise à contribuer à la réflexion sur l’aide internationale, ses institutions, s...

Auteurs

Anthropologue, professeure à l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel. Ses recherches portent sur la gouvernance des réfugiés et la bureaucratie de l’asile, avec des terrains en Afrique et en Suisse. Elle a publié plusieurs articles sur le travail quotidien des fonctionnaires du Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés et est l’auteure de Les Mauritaniens réfugiés au Sénégal : une anthropologie critique de l’asile et de l’aide humanitaire (L’Harmattan, 2009).

Socio-anthropologue, directeur de recherche à l’IRD (UMR GRED IRD/UPV). Il est président de l’APAD. Ses recherches visent à construire une socio-anthropologie de l’action publique dans les pays « sous régime d’aide », en particulier sur les politiques foncières en Afrique. Il a récemment publié Aide internationale et sociétés civiles au Niger (APAD/IRD/Karthala, 2015).

© IRD Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540