Version classiqueVersion mobile

Diasporas scientifiques

Comment les pays en développement peuvent-ils tirer parti de leurs chercheurs et de leurs ingénieurs expatriés ?

Scientific diasporas. How can developing countries benefit from their expatriate scientists and engineers?

Depuis quelques décennies, les pays du Sud assistent à la fuite de leurs « cerveaux » vers les pays du Nord, un phénomène préjudiciable à la formation de leurs cadres et de leurs élites scientifiques nationales, inquiétant pour leur développement. Cependant, on observe depuis quelques années un processus qui pourrait compenser pour partie cette fuite de matière grise. En effet, par des apports informels, les communautés expatriées aident, conseillent et informent les institutions et les ch...


Lire la suite
  • Éditeur : IRD Éditions
  • Collection : Expertise collégiale
  • Lieu d’édition : Marseille
  • Année d’édition : 2003
  • Publication sur OpenEdition Books : 08 octobre 2013
  • EAN (Édition imprimée) : 9782709915212
  • EAN électronique : 9782709917704
  • DOI : 10.4000/books.irdeditions.2591
  • Nombre de pages : 197 + 464 (CD-Rom) p.

Seconde partie. Chapitres analytiques

W. A. Turner, C. Henry et M. Gueye
Chapitre 12. Diasporas, Development and ICTs
Liste et coordonnées des réseaux DST (diasporas scientifiques et techniques)

List and data of DST networks (diasporas in science and technology)

© IRD Éditions, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search