Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La chute d’un Eden éthiopien

 | 
Sabine Planel

Illustrations

Texte intégral

Carte 1 – Le Wolaita, au sud de l’Éthiopie.

Carte 3 – Densité de population rurale du Wolaita.

Photo 9 – Les monts Kindo en année sèche, mars 2000.

Photo 10 – Le mont Damot en année pluvieuse.

Photo 16 – L’organisation spatiale des exploitations wolaita, ici dans le Damot-Gale.

Photo 17 – Plants d’enset.

Photo 20 – Le toukoul hadiya, qui pourrait être un toukoul oromo, ne conserve que le toit de bois et de chaume, plus pentu, il se termine sur un mur circulaire recouvert de chika (torchis). Il est doté d’une ouverture centrale dans le toit, et bénéficie ainsi d’une meilleure aération. Il résiste mieux au feu et dure plus longtemps. Toutes ces raisons ont conduit le WADU à le diffuser largement dans le Wolaita.

Carte 6 – Les territoires des ethnies, au nord de la SNNPR.

Photo 25 – De part et d’autre de l’artère principale de Soddo, les maisons et les arbres se mélangent sans aucun respect d’un plan d’urbanisme. Cette artère goudronnée conduit vers Arba-Minch et regroupe l’essentiel des commerces urbains.

Photo 34 – Apparemment très distinctes des exploitations de la woïna dega, ces terres sont en réalité organisées sur le même modèle. Seul le contexte climatique des basses terres provoque une réduction de la diversité culturale que l’on observe aux étages supérieurs : ainsi, ces basses terres sont essentiellement des terres à maïs.

Carte 15 – Les échanges agricoles wolaita.

Photo 38 – Plantation de café à Larena (wereda de Humbo). Dans cette exploitation, le café occupe toute la superficie de l’emeria, la plantation d’enset se réduit à une mince ceinture de la plantation caféière, on remarque d’ailleurs combien les plants d’enset sont jeunes et peu développés à l’inverse de ceux de café.

Photo 41 – Pépinière et plantation d’enset sur le versant sud-est des monts Kindo. À la fin du mois de mars 2000, les seules feuilles restantes sont totalement desséchées et les autres ont déjà été consommées.

Table des illustrations

Légende Carte 1 – Le Wolaita, au sud de l’Éthiopie.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 262k
Légende Carte 3 – Densité de population rurale du Wolaita.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 390k
Légende Photo 9 – Les monts Kindo en année sèche, mars 2000.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 272k
Légende Photo 10 – Le mont Damot en année pluvieuse.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 264k
Légende Photo 16 – L’organisation spatiale des exploitations wolaita, ici dans le Damot-Gale.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 363k
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 69k
Légende Photo 17 – Plants d’enset.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 200k
Légende Photo 20 – Le toukoul hadiya, qui pourrait être un toukoul oromo, ne conserve que le toit de bois et de chaume, plus pentu, il se termine sur un mur circulaire recouvert de chika (torchis). Il est doté d’une ouverture centrale dans le toit, et bénéficie ainsi d’une meilleure aération. Il résiste mieux au feu et dure plus longtemps. Toutes ces raisons ont conduit le WADU à le diffuser largement dans le Wolaita.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 235k
Légende Carte 6 – Les territoires des ethnies, au nord de la SNNPR.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 231k
Légende Photo 25 – De part et d’autre de l’artère principale de Soddo, les maisons et les arbres se mélangent sans aucun respect d’un plan d’urbanisme. Cette artère goudronnée conduit vers Arba-Minch et regroupe l’essentiel des commerces urbains.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 225k
Légende Photo 34 – Apparemment très distinctes des exploitations de la woïna dega, ces terres sont en réalité organisées sur le même modèle. Seul le contexte climatique des basses terres provoque une réduction de la diversité culturale que l’on observe aux étages supérieurs : ainsi, ces basses terres sont essentiellement des terres à maïs.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 289k
Légende Carte 15 – Les échanges agricoles wolaita.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 184k
Légende Photo 38 – Plantation de café à Larena (wereda de Humbo). Dans cette exploitation, le café occupe toute la superficie de l’emeria, la plantation d’enset se réduit à une mince ceinture de la plantation caféière, on remarque d’ailleurs combien les plants d’enset sont jeunes et peu développés à l’inverse de ceux de café.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 275k
Légende Photo 41 – Pépinière et plantation d’enset sur le versant sud-est des monts Kindo. À la fin du mois de mars 2000, les seules feuilles restantes sont totalement desséchées et les autres ont déjà été consommées.
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/2416/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 228k

© IRD Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Freemium

open access

Offert par L’éditeur de ce site