Version classiqueVersion mobile

L'énigme et le paradoxe

 | 
Mireille Razafindrakoto
, 
François Roubaud
, 
Jean-Michel Wachsberger

Sigles et acronymes

Texte intégral

Acmil :

Académie militaire d’Antsirabe.

AEF :

Afrique équatoriale française.

AFD :

Agence française de développement.

Agoa :

African Growth and Opportunity Act. Loi américaine de 2000 permettant à certains pays d’Afrique subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douanes.

AKFM :

Antokon’ny Kongresin’ny Fahaleovantenan’i Madagasikara (Parti du congrès de l’indépendance de Madagascar).

AMF :

Accords multifibres.

ANP :

Assemblée nationale populaire.

AOF :

Afrique occidentale française.

APD :

Aide publique au développement.

Arema :

Avant-garde de la révolution malgache.

BAfD :

Banque africaine de développement.

Bianco :

Bureau indépendant anti-corruption.

Capsat :

Corps d’administration des personnels et services de l’armée de terre.

CAR :

Communes autochtones rurales.

Casep :

Crédit à l’ajustement structurel des entreprises publiques.

Caspic :

Crédit d’ajustement structurel de la politique industrielle et com

CEAMP :

merciale. Centrale d’équipement agricole et de modernisation du paysannat.

CEG :

Collège d’enseignement général.

CESC :

Conseil économique, social et culturel.

CIFP :

Country Indicators for Foreign Policy.

CMM :

Compagnie marseillaise de Madagascar.

CNDP :

Conseil national populaire pour le développement.

Cnosc :

Coordination nationale des organisations de la société civile. Organisation née en 2010 visant à fédérer l’ensemble des organisations de la société civile en vue de peser sur la résolution de la crise politique. Elle est le fruit d’un accord entre l’alliance des organisations de la société civile (AOSC), la coalition des organisations de la société civile (COSC) et le KMF/CNOE.

CPIA :

Country Policy and Institutional Assessment.

Cres :

Comité pour le redressement économique et social.

CSLCC :

Conseil supérieur de lutte contre la corruption.

CSR :

Conseil suprême de la révolution. Institution créée par D. Ratsiraka en 1975 et destinée à assurer le passage à la IIe République.

CST :

Conseil supérieur de la transition.

CT :

Congrès de la transition

CUR :

Centres universitaires régionaux.

DCAN :

Direction de la construction et d’armement naval

DSRP :

Document de stratégie pour la réduction de la pauvreté.

EBA :

Everything but arms. Initiative de l’Union européenne de 2001 accordant le libre accès au marché européen, sans droit de douanes, aux produits en provenance des pays les moins avancés (PMA).

EDS :

Enquête démographique et de santé.

Ekar :

Eglizy Katolika Apostolika Romana (« Église catholique de Madagascar »).

EM-DAT :

Emergency Events Database

FCF :

Formation de capital fixe.

FFKM :

Fikambanan’ny Fiangonana Kristianina eto Madagasikara (« Association des Églises chrétiennes à Madagascar »), association qui réunit les quatre principales Églises chrétiennes historiques (anglicane, catholique, luthérienne et réformée).

Fides :

Fonds d’investissement pour le développement économique et social.

FJKM :

Fiangonan'i Jesoa Kristy eto Madagasikara (« Églises réformée de Madagascar »).

FMG :

Franc malgache.

FMI :

Fonds monétaire international.

FNDR :

Front national de défense de la révolution.

FRS :

Forces républicaines de sécurité.

GEM :

Groupements d’entreprises.

GPM :

Groupement de police mobile.

HAE :

Haute Autorité de l’État.

HAT :

Haute Autorité de transition.

IPD :

Institutional Profiles Database.

IDH :

Indice de développement humain.

IMF :

Impôt du minimum fiscal.

INS :

Institut national de statistique.

Jina :

Jeunesse nationaliste (société secrète).

JPM :

Jery sy Paikady ho an’i Madagasikara (ex « Jeune Patronat de Madagascar »), association patronale créée en 1991.

KIM :

Komity lombonan'ny Mpitolona (littéralement, « Comité où se rassemblent ceux qui luttent »), comité d’organisation des luttes en 1972.

KMF/CNOE :

 : Komity Mpanaramaso ny Fifidianana (« Comité national d observation’des élections »), fondé en 1989.

LMS :

London Missionary Society.

MAP :

Madagascar Action Plan.

MDRM :

Mouvement démocratique de la rénovation malgache.

MFM :

Mpitolona ho amin'ny Fandrosoan'i Madagasikara (« Militant pour le progrès de Madagascar »).

Monima :

Mouvement national pour l’indépendance de Madagascar, parti politique à tendance maoïste fondé en 1958 par Monja Jaona.

OAL :

Ordre d’accès limité (en anglais LAO : Limited Access Order).

OAO : :

Ordre d’accès ouvert (en anglais Open Access Order).

OCDE :

Organisation de coopération et de développement économiques.

OMD :

Objectifs du millénaire pour le développement.

Omnis :

Office militaire national pour les industries stratégiques.

Padesm :

Parti des déshérités de Madagascar, parti constitué dans les années 1950 pour concurrencer le MDRM (Mouvement démocratique de la rénovation malgache).

Papmad :

Papeterie de Madagascar.

PAS :

Plan d’ajustement structurel.

PDS :

Président de la délégation spéciale.

PED :

Pays en développement.

PIB :

Produit intérieur brut.

Pnud :

Programme des Nations unies pour le développement.

PPN :

Produits de première nécessité.

PPTE :

Pays pauvres très endettés.

PSD :

Parti social-démocrate.

PSM :

Pari socialiste malgache, parti issu de la fusion en 1974 du PSD (Parti social-démocrate de Philibert Tsiranana) et de l’USM (Union des socialistes malgaches d’André Resampa).

PTF :

Productivité totale des facteurs.

SADC :

Southern African Development Community.

SeFaFi :

Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena (« Observatoire de la vie publique »).

SEM :

Société d’électricité de Madagascar.

Sinpa :

Société d’intérêt national pour les produits agricoles.

Smotig :

Service de la main-d’œuvre pour les travaux d’intérêt général.

SMR :

Société malgache de raffinage.

SMTM :

Société des transports maritimes.

SNI :

Société nationale d’investissement.

Sonaco :

Société nationale de commerce.

Sotema :

Société textile de Mahajanga.

TIM :

Tiako i Madagasikara (« J’aime Madagascar »), parti politique fondé par M. Ravalomanana à son arrivée au pouvoir en 2002. Le nom du parti joue sur la proximité sonore avec Tiko, le groupe agro-alimentaire du président.

TTS :

Tanora Tonga Saina (« Jeunes conscientisés »).

Udecma :

Union des démocrates chrétiens, membre du FNDR sous la IIe République.

UDSM :

Union démocratique et socialiste de Fianarantsoa et Tuléar.

UPM :

Union des populations malgaches.

USM :

Union socialiste malgache.

VITM :

Vonjy iray tsy mivaky (« Élan populaire pour l’unité de Madagascar »), survivance du PSD ralliée au FNDR (Front national de la révolution) en 1975.

VVS :

Vy, Vato, Sakelika (organisation politique clandestine).

WDI :

Zoam :

World Development Indicators.

Zatovo orin’asa (jeunes chômeurs).

© IRD Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search