Version classiqueVersion mobile

Interactions insectes-plantes

 | 
Paul-André Calatayud
, 
Frédéric Marion-Poll
, 
Nicolas Sauvion
, 
et al.

Partie 5. Défense des plantes contre les insectes. Se défendre sans pouvoir s'échapper

Chapitre 28. Les toxines des plantes

Nicolas Desneux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour limiter les attaques et les dégâts dus aux insectes phytophages, les plantes synthétisent, parmi d’autres stratégies de défense (voir chapitres 26 et 27), une large gamme de toxines issues du métabolisme secondaire (Wittstock et Gershenzon, 2002) qui jouent un rôle de barrière chimique contre ces herbivores. Bien que ces métabolites secondaires puissent également intervenir dans certains processus physiologiques clés, il est généralement admis que leur fonction principale consiste à défendre les plantes contre les agresseurs (Levin, 1976 ; McKey, 1979 ; Rhoades, 1985 ; Swain, 1977). Grâce à leur présence, les plantes limitent les attaques des insectes et préviennent leur complète colonisation par ces derniers (Bernays et Chapman, 1987 ; Dethier, 1980). Les synthèses de ces toxines peuvent être constitutives ou induites (voir les chapitres 26 et 27 pour une définition de ces termes), s’exprimer aussi bien localement (au niveau du tissu attaqué) que de façon systémique (c’est-à-d...

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search