Version classiqueVersion mobile

Interactions insectes-plantes

 | 
Paul-André Calatayud
, 
Frédéric Marion-Poll
, 
Nicolas Sauvion
, 
et al.

Partie 1. Le monde fascinant des insectes

Chapitre 10. L’identité chimique des insectes

Jean-Luc Mercier, Christine Errard et Brigitte Frérot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nature de l’information chimique

Les signaux chimiques (ou sémiochimiques) sont classés en différentes catégories selon leur nature, leurs effets et la nature du bénéficiaire. Ils peuvent intervenir dans la communication intraspécifique (phéromones) ou interspécifique (allélochimiques). Les phéromones agissent immédiatement sur le comportement (phéromones incitatrices ou de déclenchement) et/ou de manière différée sur la physiologie (phéromones modificatrices ou d’induction). Quant aux allélochimiques, ils peuvent apporter un bénéfice soit à l’émetteur (allomones), soit au récepteur (kairomones). L’étude de ces substances est actuellement en plein essor, notamment dans les relations plantes-insectes.

Définition de la signature chimique

La signature chimique est un concept assez simple que l’on retrouve sous la dénomination de phéromone pour les relations intraspécifiques et de substances allélochimiques pour les relations interspécifiques. La séparation entre les deux types de signaux ...

Auteurs

jean-luc.mercier@univ-tours.fr
Université François-Rabelais, maître de conférences
Institut de recherche sur la biologie de l’insecte UMR 7261 CNRS-université François-Rabelais, équipe Écologie chimique et évolutive des insectes sociaux
UFR sciences et techniques, Tours

christine.errard@wanadoo.fr
Université François-Rabelais, retraitée Institut de recherche sur la biologie de l’insecte
UMR 7261 CNRS-université François-Rabelais, UFR sciences et techniques, Tours

brigitte.frerot@versailles.inra.fr
Inra, ingénieur de recherche UMR PISC, Physiologie de l’insecte, signalisation et communication, Versailles

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search