Version classiqueVersion mobile

Interactions insectes-plantes

 | 
Paul-André Calatayud
, 
Frédéric Marion-Poll
, 
Nicolas Sauvion
, 
et al.

Partie 1. Le monde fascinant des insectes

Chapitre 5. Les pièces buccales et l’alimentation des insectes

Paul-André Calatayud et Bruno Le Ru

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

En observant différentes espèces d’insectes en train de s’alimenter, il est facile de constater qu’il existe plusieurs types de pièces buccales dont les formes et les agencements varient beaucoup d’une espèce à l’autre et parfois même à l’intérieur d’une même espèce. Ainsi, les papillons au stade chenille possèdent un appareil buccal de type « broyeur ». En devenant adultes, ils se métamorphosent en papillons qui, dotés d’une sorte de trompe, appartiennent désormais au groupe des « suceurs-lécheurs ». Chez d’autres espèces, les adultes ne se nourrissent plus, et leurs pièces buccales sont complètement atrophiées. C’est le cas des Ephéméroptères ainsi que de certaines espèces de Plécoptères, Trichoptères, Mégaloptères, Lépidoptères, Strepsiptères, Coléoptères, Diptères et Sternorrhynques (comme les mâles de la cochenille farineuse, Phenacoccus herreni [Pseudococcidae]).

Si les insectes ont pu coloniser la plupart des biotopes au cours de leur évolution, c’est entre autres ...

Auteurs

pcalatayud@icipe.org
IRD, chargé de recherche
UR-BEI 072, équipe Diversité, écologie et évolution des insectes tropicaux (DEEIT)
ICIPE, NSBB Project, Nairobi, Kenya
CNRS UPR 9034, laboratoire Évolution, génomes et spéciation, Gif-sur-Yvette Université Paris-Sud 11, Orsay

bleru@icipe.org
IRD, chercheur
Équipe IRD-CNRS-Inra-université Paris XI (DEEIT – Diversité, écologie et évolution des insectes tropicaux), laboratoire Évolution, génomes et spéciation, CNRS, Gif-sur-Yvette et université Paris-Sud 11, 91405 Orsay.

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search