Version classiqueVersion mobile

Interactions insectes-plantes

 | 
Paul-André Calatayud
, 
Frédéric Marion-Poll
, 
Nicolas Sauvion
, 
et al.

Introduction

Nicolas Sauvion, Paul-André Calatayud, Denis Thiéry et Frédéric Marion-Poll

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Immense paradoxe, alors que depuis l’aube de l’humanité l’homme n’a eu de cesse de porter toujours plus loin son regard (terres, océans, espace), alors que notre curiosité continue de nous pousser vers d’autres infinis, avons-nous seulement conscience de l’existence d’un autre univers, un monde invisible, ou presque, avec lequel nous partageons à chaque instant notre espace vital, le monde des insectes. À travers cet ouvrage, un groupe de quatre-vingt-quatre entomologistes vous accompagne vers cette Terra Incognita, univers baigné de sons et d’odeurs auxquels nos propres sens restent la plupart du temps insensibles, monde s’étendant sur la quasi-totalité de la surface de la Terre, englobant au moins les trois quarts des espèces animales, comptabilisant 2 millions d’espèces – certains estiment ce nombre plus proche des 10 millions –, monde habité par des êtres aux couleurs étonnantes, souvent étincelantes, et aux formes tellement extravagantes, des êtres a priori si différents de nou...

Auteurs

Ingénieur de recherche à l’Inra. Il a travaillé plusieurs années sur les interactions plantes-insectes piqueurs-suceurs. Aujourd’hui, au sein d’une équipe d’épidémiologistes, ses recherches sont centrées sur l’histoire évolutive des psylles et sur les phytoplasmoses transmises par ce groupe d’insectes.

Chargé de recherche à l’IRD et chercheur associé à l’Icipe (Centre international de physiologie et d’écologie de l’insecte) à Nairobi, au Kenya. Il travaille sur les interactions plantes-insectes parasitoïdes larvaires, en particulier sur des aspects comportementaux et physiologiques de ces interactions. Il travaille sur différents modèles biologiques comme la cochenille du manioc et les lépidoptères foreurs de graminées.

Directeur de recherche à l’Inra. Il travaille sur les interactions insectes-plantes et sur les interactions hôtes-parasitoïdes et prédateurs-proies. Il s’intéresse principalement à l’écologie comportementale, et en particulier à la communication chimique entre individus et à ses applications en agriculture. Il travaille sur différents modèles biologiques comme le doryphore, l’abeille, la pyrale du maïs, les tordeuses de vignoble, les cicadelles vectrices de phytoplasmoses en vignoble et le frelon asiatique.

Professeur à AgroParisTech et chercheur associé au CNRS. Il travaille sur la physiologie des récepteurs du goût chez les insectes, en particulier sur la perception des substances amères d’origine végétale. Ses recherches visent à évaluer l’intérêt de ces substances en protection des cultures.

© IRD Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search