Version classiqueVersion mobile

Transitions urbaines en Asie du Sud-Est

 | 
Karine Peyronnie
, 
Charles Goldblum
, 
Bounleuam Sisoulath

Partie 3. Les espaces sensibles et remarquables à l’épreuve des capacités de régulation

Les espaces sensibles et remarquables à l’épreuve des capacités de régulation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les contributions de cette partie interrogent les dispositifs de protection, la prise en considération ou non des contraintes environnementales et spécifiques relatives aux sites et aux paysages – identifiés comme espaces sensibles et remarquables –, sous l’angle des processus et stratégies de développement urbain. Ceci concerne notamment l’hydraulique urbaine à laquelle les projets urbains sont confrontés. Au Laos, l’éclairage de la contribution de Bounleuam Sisoulath et de Karine Peyronnie : « Les berges urbaines du Mékong, espaces de tensions. Vientiane et Luang Prabang » (chap. 9) porte notamment sur l’enjeu des berges en raison des tensions frontalières entre le Laos et la Thaïlande.

Les dispositifs de protection du patrimoine constituent un autre aspect de la mise à l’épreuve de ces capacités de régulation, surtout lorsqu’ils obéissent à des logiques exogènes, comme c’est le cas à Angkor. La contribution « Siem Reap-Angkor. Un patrimoine menacé à la périphérie du grand site » d...

© IRD Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search