Version classiqueVersion mobile

La terre d’en face

 | 
Patrice Levang

Glossaire

Texte intégral

1Alang-alang : nom indonésien de l’Imperata cylindrica.

2Asal bapak senang : littéralement « l’important est que le père (le supérieur) soit content ». Bien que présentée sur un mode humoristique, cette règle d’or, souvent abrégée ABS, est scrupuleusement observée par tout fonctionnaire soucieux de sa tranquillité ou de son avancement.

3Bahasa Indonesia : langue nationale indonésienne. Originaire du Melayu ou malais, cette langue véhiculaire en usage dans l’archipel fut choisie comme langue nationale lors de l’accession à l’Indépendance de l’Indonésie.

4Bapak : père ou monsieur en indonésien. Appellatif réservé aux supérieurs et aux personnes de sexe masculin plus âgées. Le bapakisme est la version indonésienne du paternalisme.

5Batig slot : terme néerlandais désignant les bénéfices tirés de l’exploitation coloniale et rapatriés aux Pays-Bas.

6Bau ou bahu : mesure de superficie javanaise de l’ordre de 0,7 ha. Le bau correspond approximativement à la superficie de rizière habituellement attribuée à un ménage javanais.

7Bawon : terme javanais désignant le partage de récolte, ou la part de la récolte revenant aux moissonneurs. Le bawon varie entre 1/4 et 1/12 de la récolte de paddy suivant les variétés et les régions. Très favorable aux récolteurs, le bawon tend à être remplacé par le tebasan depuis la révolution verte.

8Bhinneka Tunggal Ika : « l’unité dans la diversité ». Devise, empruntée au sanskrit, de la République d’Indonésie.

9Bima : figure héroïque du Mahabharata. Bima, le deuxième des cinq frères Pandawa, intervient dans la plupart des actes de l’épopée. Dans la chronique Babad alas Mertani, il apparaît comme le héros défricheur, repoussant toujours plus loin les limites de la civilisation.

10Bupati : chef de district (kabupaten), niveau administratif intermédiaire entre le sous-district (kecamatan) et la province.

11Camat : chef de sous-district (kecamatan), niveau administratif intermédiaire entre le village (desa) et le district (kabupaten).

12Cukupan : formé à partir de la racine cukup (assez), ce terme désigne « ceux qui ont juste de quoi vivre », euphémisme s’appliquant aux villageois plutôt aisés.

13Cultuurstelsel : littéralement « système de culture » en néerlandais, ce système de cultures forcées a été introduit en 1830 à Java et dans quelques autres régions de l’archipel par Van den Bosch et progressivement aboli à partir de 1870. Il obligeait les paysans à consacrer 1/5 de leurs terres et 1/5 de leur temps de travail à des cultures d’exportation (café, canne à sucre, indigo, etc.).

14Damar : résine en indonésien. Dans le sud-ouest de Sumatra, la résine de Shorea javanica (Dipterocarpaceae) est exploitée dans des agroforêts villageoises. Damar s’applique indifféremment à l’arbre ou à la résine extraite de l’arbre.

15Darul Islam : guérilla et mouvement séparatiste dirigé par un mystique musulman appelé S. M. Kartosuwirjo (1905-1962). En mai 1948, ce dernier s’autoproclame imam de l’État islamique indonésien connu sous le nom de Darul Islam (Terre d’islam). La rébellion restera active à Java-Ouest jusqu’à l’exécution de Kartosuwirjo en 1962.

16Garpu : fourche ou fourchette en indonésien. Terme employé, en raison de leur forme, dans le cas des réseaux de drainage et d’irrigation par le jeu de battement de la marée.

17Glongsor : groupe statutaire composé d’immigrants récents dans un village (javanais de l’est et du centre), et ne disposant d’aucune propriété foncière.

18Gogol : groupe statutaire composé de paysans au sens plein du terme, c’est-à-dire ceux possédant une rizière, un pekarangan et une maison (javanais).

19Hutan : forêt en indonésien. Rimba ou hutan rimba désignent la forêt primaire. Terme à forte connotation péjorative lorsqu’il est appliqué aux agroforêts des îles périphériques.

20Imperata cylindrica : nom latin de l'alang-alang. Cette graminée particulièrement envahissante brûle très facilement. Les feux répétés empêchent tout recrû forestier.

21Jungle rubber : terme anglais à connotation péjorative désignant les plantations villageoises d’hévéas particulièrement mal entretenues, dont l’aspect rappelle davantage une jungle qu’une plantation.

22Kahar Muzakkar (1921-1965) : Ce lieutenant-colonel de l’armée de libération à Sulawesi-Sud refuse de se laisser démobiliser et prend le maquis avec 20 000 hommes de troupe en juillet 1950. En rébellion ouverte contre le pouvoir, il rallie le mouvement Darul Islam. De plus en plus isolé, il est finalement abattu par les forces gouvernementales en février 1965.

23Kecamatan : sous-district. Niveau administratif intermédiaire entre le village et le district (kabupaten).

24Kejawen : « javanité », « philosophie javanaise » ou essence de la culture javanaise. Le terme de Kejawen est également employé (à tort) par des auteurs comme Geertz pour désigner le pays javanais au sens propre, c’est-à-dire le centre et l’est de l’île de Java, à l’exclusion de la zone côtière nord appelée Pesisir. Le Kejawen correspond à l’extension des anciens royaumes agraires javanais, le Pesisir à celle des royaumes marchands.

25Kekurangan : formé à partir de la racine kurang (insuffisant, qui manque, qui fait défaut), le terme désigne les villageois en situation de manque, par opposition aux cukupan, villageois plus aisés.

26Kelompok tani : groupements d’agriculteurs formés pour faciliter l’action de la vulgarisation agricole.

27Keluarga berencana : planning familial indonésien.

28Kongsi : terme emprunté au chinois et désignant une association commerciale.

29Kontrak : emprunté au néerlandais, le ternie est surtout employé pour les contrats impliquant des transactions monétaires.

30Koperasi Unit Desa (KUD) : coopérative villageoise. Fortement encouragé par le Gouvernement, le secteur coopératif reste embryonnaire en raison du manque de capitaux et de l’absence de gestionnaires compétents au niveau villageois.

31Kraton : palais royal, centre du monde javanais traditionnel.

32Kuli : groupe statutaire composé de paysans au sens plein du terme, c’est-à-dire ceux possédant une rizière, un pekarangan et une maison (javanais).

33Kumpulan : groupe statutaire ne possédant ni maison ni propriété foncière (javanais).

34Ladang : essart destiné à la culture sur brûlis. Par extension, le terme peut désigner le système de culture sur brûlis dans son ensemble. Dans toute l’Indonésie occidentale, le ladang est dévolu à la riziculture pluviale.

35Lindung : groupe statutaire composé de paysans ne possédant qu’un pekarangan et une maison, mais pas de rizière (javanais).

36Mahabbarata : grande épopée indienne racontant la guerre opposant les cinq frères Pandawa à leurs cousins les cent Kurawa.

37Maharaja : roi suprême (vieux javanais emprunté au sanskrit).

38Mancanagara : terme javanais désignant l’ensemble des territoires « extérieurs », situés en dehors du nagara-agung et soumis à l’administration directe.

39Marga : clan, et parfois territoire clanique, à Sumatra.

40Menumpang : groupe statutaire composé de villageois possédant leur maison mais aucune propriété foncière (javanais).

41Mojopahit : royaume agraire javanais créé en 1293 par le prince Vijaya. Mojopahit connaît son apogée sous le règne de Hayam Wuruk. Le royaume, mis à mal par les armées de l’État musulman de Demak disparaît au début du xvie siècle (1528).

42Mufakat : accord, consensus obtenu après discussion (emprunt de l’arabe).

43Musyawarah : discussion, délibération (emprunt de l’arabe).

44Nagara : terme javanais désignant la capitale du royaume agraire.

45Nagara agung : territoire autour de la capitale confié en apanage aux princes et aux dignitaires de la Cour.

46Nâgarakertâgama : « Traité sur la gloire du pays » ; long poème javanais composé en 98 chants par le poète de Cour Prapanca en 1365. Source d’information particulièrement riche sur la période de Mojopahit.

47Ngindung : terme javanais désignant les paysans sans terre.

48Non pasang surut (NPS) : projet de transmigration en culture pluviale, par opposition aux projets en pasang surut.

49Nusup : groupe statutaire ne possédant ni maison ni propriété foncière (javanais).

50Orang : signifie homme, être humain, en indonésien. Associé à un nom de pays, il désigne les nationaux du pays en question : orang Perancis pour Français, orang Spanyol pour Espagnol, etc. Associé à un adjectif, il désigne l’homme à qui s’applique l’adjectif en question. L'orang hutan, littéralement « homme de la forêt », a été francisé en orang-outan.

51Orde baru : littéralement « ordre nouveau », également appelé « nouvel ordre indonésien ». Politique de redressement national mise en œuvre par le président Suharto après la répression du coup d’État communiste du 30 septembre 1965.

52Padi sawah : riz irrigué ou riz inondé, par opposition à padi ladang, riz pluvial.

53Palawija : terme générique désignant toutes les cultures secondaires, ou intermédiaires entre deux récoltes de riz (javanais).

54Pancasila : littéralement « les cinq principes », fondement de l’idéologie politique indonésienne, énoncés par Sukarno en 1945.

55Pasang surut : littéralement « flot jusant », désigne les projets de transmigration où l’irrigation et le drainage sont assurés par le jeu de battement de la marée.

56Pekarangan : jardin verger abritant l’habitation dans un village javanais. Le regroupement de plusieurs pekarangan constitue un hameau, généralement entouré de rizières.

57Pelita : voir prapelita et repelita.

58Perkebunan Inti Rakyat : version indonésienne du Nucleus Estate and Smallholders System. Association formée d’un noyau, représenté par une plantation industrielle, et d’un plasma, composé de petits planteurs installés en périphérie.

59Permesta : Piagam Perjuangan Semesta Alam. Rébellion contre le pouvoir central déclenchée à Ujung Pandang le 2 mars 1957 par le lieutenant-colonel H.N.V. Sumual. Très active à Sulawesi, la rébellion prit fin en avril 1961 avec la reddition des principaux leaders du Permesta.

60Pesisir : littéralement « côte ». À Java, désigne toute la partie nord de l’île (côte de la mer de Java), siège des anciens royaumes marchands, par opposition au Kejawen, siège des anciens royaumes agraires. Au Lampung, le Pesisir correspond aux sous-districts de la côte de l’océan Indien, dans l’ouest de la Province.

61Pondok : groupe statutaire composé d’immigrants récents dans un village (javanais de l’est et du centre), et ne disposant d’aucune propriété foncière.

62Prahot dusun : membres de l’administration villageoise (javanais).

63Prapelita : terme indonésien désignant la période précédant (pra) la planification quinquennale (pelita), c’est-à-dire de l’Indépendance (1949-50) jusqu’au 1er avril 1969.

64Priyayi : aristocrate, membre de la noblesse javanaise. À l’origine, un corps administratif et militaire.

65Puddling : malaxage du sol en conditions humides. Le travail du sol répété (piétinage et/ou labour) permet d’imperméabiliser le fond de la rizière et, par conséquent, d’éviter les pertes d’éléments nutritifs par lessivage.

66Rama : héros du Ramayana. le Ramayana et le Mahabharata, deux grandes épopées originaires de l’Inde, sont les principales sources d’inspiration des théâtres traditionnels javanais et balinais.

67Ramai : bruyant, animé, joyeux. En indonésien l’adjectif « bruyant » n’a pas de connotation péjorative. Comme ailleurs en Asie, le bruit est associé à la vie et à la gaîté, rarement à la gêne.

68Ramayana Kakawin : cette version javanaise de l’épopée du Ramayana a été traduite en néerlandais par Hendrik Kern en 1900.

69Rupiah : roupie indonésienne. Un dollar américain valait environ 2 000 roupies au début des années quatre-vingt-dix.

70Sawah : rizière. Le terme désigne tout aussi bien les rizières irriguées, inondées, de décrue, de bas-fonds, de marécage, etc. Il n’exclut en fait que la riziculture pluviale.

71Selamatan : repas communiel, cérémoniel, rituel.

72Sikep : à Java, paysans aisés, propriétaires de rizières. À l’époque des royaumes agraires, seuls les sikep (bumi en sundanais) étaient soumis à l’impôt.

73Sistim garpu : réseau de drainage et d’irrigation par le jeu de battement de la marée en forme de fourchette (garpu).

74Spontan : transmigran spontan (ou tran spontan) désigne, par opposition à transmigran umum (littéralement transmigrants généraux), tous les migrants qui ne sont pas totalement pris en charge par le Ministère. Les tran spontan se subdivisent en DBB (dengan bantuan biaya) ou partiellement assistés, en TBB (tanpa bantuan biaya) ou non assistés, et en spontan spontan ou spontanés stricto sensu pour les migrants indépendants des projets de transmigration.

75Stengah gogol : littéralement « demi-paysan » en javanais. Groupe statutaire composé de paysans ne possédant qu’un pekarangan et une maison, mais pas de rizière.

76Suharto : (1921-), le général Suharto est arrivé au pouvoir à l’occasion du contre coup d’État communiste dont il prit la tête dès le 1er octobre 1965. Il est régulièrement réélu à la tête de l’État indonésien depuis 1968.

77Sukarno : (1901-1970), fondateur du Parti nationaliste Indonésien en 1927, Sukarno (avec Hatta) déclare l’Indépendance de l’Indonésie le 17 août 1945. Nommé premier président de la nouvelle République d’Indonésie, il gouverne sans partage jusqu’au coup d’État communiste de 1965. Renversé par Suharto en 1966, il reste en résidence surveillée jusqu’à sa mort en 1970.

78Target : emprunté à l’anglais, le terme désigne l’objectif numérique affiché par le Plan quinquennal.

79Tebasan : nouveau système de moisson remplaçant le bawon et introduit depuis la révolution verte. Contrairement au bawon (partage de récolte), le coût du tebasan est négocié entre le propriétaire de la rizière et un contremaître sur la base du coût de la main-d’œuvre. La récolte est ensuite effectuée par des journaliers extérieurs au village.

80Tegal ou Tegalan : termes javanais désignant les champs destinés à la culture pluviale (de manière permanente, et non temporaire comme dans le cas du ladang).

81Tiwul : terme javanais désignant le plat du pauvre, un mélange de riz et de manioc en proportions variables. Chez les plus pauvres, le riz peut disparaître du mélange.

82Tiyang baku : terme javanais désignant les fondateurs d’un village ou d’une communauté agraire.

83Translok : abréviation de Transmigrasi lokal (transmigration locale), terme réservé aux migrations de population internes à la province du Lampung. Ces déplacements de population vers le nord de la Province, concernent essentiellement des migrants spontanés javanais ayant défriché « illégalement » des zones forestières aujourd’hui destinées au reboisement.

84Tumpang sari : littéralement « hôte de l’essentiel », système de culture javanais associant des cultures intercalaires (les hôtes), en général du maïs et du manioc, à la riziculture pluviale (l’essentiel).

© IRD Éditions, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search