Version classiqueVersion mobile

De vaches et d'hirondelles

 | 
Eric Léonard

Remerciements

Texte intégral

1Mes remerciements s'adressent à tous les paysans et éleveurs des Terres Chaudes qui m’ont accueilli avec patience et compréhension. Entre tous, je tiens à exprimer ma gratitude à don Salvador González et à sa famille pour leur amitié et leurs encouragements quotidiens. Je n’oublie pas les fonctionnaires de la Sarh qui, à Huetamo, Carácuaro ou Tiquicheo, m’ont aidé dans ce travail.

2Merci aux étudiants et chercheurs du Colegio de Michoacán, en particulier à Thierry Linck, sans qui ce travail n’aurait jamais commencé et à Martin Sánchez, à qui je dois la plus grande partie du matériel d’archives que j’ai utilisé.

3Ce travail a été réalisé grâce à l’appui matériel de l’Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération (Orstom) et à la confiance de Jean-Yves Marchai. Il doit enfin beaucoup à Marc Dufumier et Marcel Mazoyer (chaire d'agriculture comparée et de développement agricole de l’Institut national agronomique Paris-Grignon) pour leurs orientations théoriques et méthodologiques.

4À tous, merci.

© IRD Éditions, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search