Version classiqueVersion mobile

La mutation d'une économie de plantation en basse Côte d'Ivoire

 | 
Jean-Philippe Colin

Avant-propos

Texte intégral

1Le présent document est le produit de trois années passées en Côte d'Ivoire dans le cadre du Centre ORSTOM de Petit-Bassam, consacrées à un programme de recherche portant sur la dynamique des systèmes productifs agricoles en Basse-Côte.

2La collecte des données de terrain n'aurait pu être menée à bien sans la collaboration et la patience des planteurs enquêtés et sans l'appui amical de Monsieur Kouamé N'Guessan, chef du village de Djimini-Koffikro. Ce travail doit beaucoup également à Ernest N'Da Kouamé, enquêteur et informateur privilégié dont la contribution à la recherche a été décisive, à Jean Bapohi, Ibrahima Diomandé et Jacques Govoetchan, agents du Centre de Petit-Bassam, ainsi qu'au personnel du service cartographique du Centre de Petit-Bassam. Jean-François Foucher, du CIRAD, m'a fourni le logiciel CSTAT de traitement des données ; de nombreuses informations m'ont été fournies par les cadres de la SODEFEL et de PALMINDUSTRIE, et les chercheurs de l'Institut de recherches sur les Huiles et Oléagineux et de l'Institut de recherches sur les Fruits et Agrumes. Que tous soient ici très sincèrement remerciés.

3Ma reconnaissance va également aux membres du Jury de thèse et à mes collègues qui ont lu et commenté ce travail : Robert Badouin, Anne Biarnès, Jean Boutrais, Jean-Louis Chaléard, Philippe Couty, Claude Fillonneau, Philippe Lacombe, Bruno Losch, Pierre Milleville, Eric Mollard, François Tassin. Je reste évidemment seul responsable des imperfections qui demeurent.

4Au risque de perdre en rigueur, mais en espérant gagner en lisibilité, un maximum de données chiffrées ont été reportées en annexes microfichées, dont une liste figure en fin de volume.

5Sauf autre indication, toutes les données présentées dans ce texte sont tirées de nos enquêtes de terrain.

6Les prix, sauf précision contraire, sont exprimés en francs CFA (0,02 FF).

7La transformation de la Haute-Volta en Burkina-Faso ayant eu lieu après la réalisation des enquêtes, le premier terme a été conservé lors de la rédaction de ce texte.

© IRD Éditions, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search