Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le meilleur héritage

 | 
Marguerite Bey

Table des illustrations

Texte intégral

LISTE DES FIGURES

Figure 1 - Bassin du Cañete : carte de situation

16

Figure 2 - Bassin du Cañete : croquis de situation des communautés dans la région

22

Figure 3 - Bassin du Cañete : croquis des zones écologiques

24

Figure 4 - Bassin du Cañete : carte de délimitation des communautés paysannes

26

Bassin du Cañete : carte de distribution des investissements de l’État par district : 1979-1983 (en annexe 3)

174

LISTE DES TABLEAUX

Tableau I - Taux d’analphabétisme et nombre d’inscrits en secondaire et supérieur en Argentine, Bolivie, Équateur et Pérou (1960-1980)

18

Tableau II - Distribution de la propriété terrienne à Casinta selon les catégories de comuneros et par familles (1986)

35

Tableau III - Distribution de la propriété animale à Tomas selon les catégories de comuneros (1985)

36

Tableau IV - Population de Casinta et Tomas par groupes d’âges (1972)

41

Tableau V - Assistance aux écoles primaires de Casinta et Tomas

42

Tableau VI - Population du collège de Tomas : moyennes de 1967 à 1986

42

Bassin du Cañete : tableau de distribution des investissements de l’État, 1979-1983 (en annexe 4)

175

LISTE DES PHOTOGRAPHIES

Photographie 1 - Village de Tomas (3 350 m). Au cœur des montagnes, une architecture urbaine selon le modèle espagnol.

Photographie 2 - La zone d'élevage de Tomas (autour de 4 000 m). Des enclos parsemés dans la puna déserte.

Photographie 3 - Les champs de Casinta (autour de 2 000 m). Dans son champ de maïs, une grand-mère restée seule s'occupe de l'irrigation.

Photographie 4 - Les champs de Casinta. Rares sont les parcelles qui se prêtent au passage de l'araire.

Photographie 5 - Les écoliers. Sur les mêmes bancs, ont-ils tous les mêmes chances de satisfaire les espérances de leurs parents ?

Photographie 6 - Le fond de vallée du Cañete (1 700 m). Sur les flancs de montagnes semi-arides, l'eau apporte la vie.

Photographie 7 - Le village de Casinta. Entre les poivriers, les champs irrigués et au fond, les maisons.

Photographie 8 - La zone d'élevage de Tomas. Travail collectif pour la tonte des alpagas de la ferme communale.

Photographie 9 - Dans une estancia, la tonte des moutons. Faute de main-d'œuvre, on emploie un ouvrier d'une communauté voisine.

Photographie 10 - La ferme d'alpagas de Tomas. Derrière la voie ferrée, les locaux évoquent le souvenir de la Cerro de Pasco Copper Corporation.

© IRD Éditions, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540