Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lutte antiérosive

Thème 5. Spatialisation des risques de divers types d'érosion (SIG)

Thème 5. Spatialisation des risques des différents types d’érosion

Texte intégral

1Les parcelles d’érosion permettent d’évaluer précisément les risques érosifs relatifs à diverses cultures, techniques culturales, sols, pentes, climats, mais pas l’érosion réelle dans l’espace des bassins versants.

2Pour évaluer la répartition spatiale des risques des divers types d’érosion, il faut combiner :

  • l’observation des états de surface et les traces d’érosion,
  • les aléas climatiques en fonction de l’orientation des vents et des versants,
  • l’analyse d’images à différentes échelles depuis des points élevés, des drones ou des ballons, des avions ou des satellites,
  • l’analyse des traceurs radioactifs comme de césium ou le béryllium…

3L’usage de simulateurs de pluies permet de définir pour chaque zone la dynamique actuelle de l’eau de pluie, l’évolution de la stabilité de la surface du sol protégé par sa couverture végétale et les meilleurs indicateurs.

© IRD Éditions, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540