Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La population réunionnaise

 | 
Frédéric Sandron

Nuptialité : mariage et nouvelles formes d’union

Didier Breton et Bénédicte Gastineau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

La « Révolution démographique » observée à la Réunion dans les années 1970 se caractérise par une chute spectaculaire de la fécondité durant cette décennie accompagnée par un bouleversement des comportements nuptiaux : diminution de l’intensité de la nuptialité et recul de l’âge au mariage. Toutefois, Festy et Hamon (1983) notent qu’avant même le début de la chute de la fécondité, la nuptialité dans l’île était déjà relativement faible et tardive, à mi-chemin entre le modèle asiatique et/ou africain (mariage universel et précoce) et celui observé dans les Caraïbes (mariage plus rare et tardif). Les tendances observées dans la période récente et décrites dans cette communication font désormais basculer la Réunion du côté du second modèle : le mariage est de moins en moins fréquent et de plus en plus tardif.

Le modèle initial perdure toutefois sous une forme plus consensuelle. L’union libre s’est rapidement développée et a lieu toujours très tôt dans la vie des jeunes Réuni...

Auteurs

Démographe, maître de conférence, Université de Strasbourg. Chercheur associé à l’Ined.

Démographe, chargée de recherche IRD, UMR 151 LPED, Université de Provence/IRD.

© IRD Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540