Version classiqueVersion mobile

La lutte antivectorielle en France

 | 
Didier Fontenille
, 
Christophe Lagneau
, 
Sylvie Lecollinet
, 
et al.

Le contexte de la lutte antivectorielle en France

Avant-propos

Texte intégral

1Le présent document a pour objectif de fixer le cadre de l’expertise, du point vue de la finalité de santé publique humaine et animale de la lutte antivectorielle (LAV). Il est divisé en quatre parties.

  • Un bilan des paramètres qui interviennent dans la transmission d’une infection vectorielle et sa dynamique.
  • Un bilan des maladies infectieuses humaines transmises en France (ou l’ayant été dans les années récentes) par des arthropodes hématophages (insectes, tiques, poux…).
  • Un bilan des maladies zoonotiques transmises en France (ou l’ayant été dans les années récentes) par des arthropodes hématophages (insectes, tiques, poux…).
  • Un bilan des maladies animales transmises en France (ou l’ayant été dans les années récentes) par des arthropodes hématophages (insectes, tiques, poux…).

2Par France, on entend la métropole, les départements français d’Amérique, la Réunion, Mayotte et Wallis-et-Futuna (La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie n’en font pas partie car, pour ces deux pays d’outre-mer – POM –, la santé est de leur compétence et ils n’ont pas été impliqués dans le groupe de commanditaires de l’expertise). Ce chapitre, très riche en nombre et diversité d’infections et de situations géographiques et épidémiologiques, a été rédigé avec la collaboration de nombreux contributeurs de l’épidémiologie humaine et animale. Pour obtenir une relative standardisation des contributions demandées et rédigées en un temps très court (quelques jours à quelques semaines), le plan suivant a été recommandé.

  • Point succinct sur agent, réservoir, zone géographique, vecteurs, paramètres de transmission (virémie, incubation, durée de la maladie), éventuels modes de transmission autre que vectoriel, syndromes, létalité, mode de prévention et contrôle autre que LAV (vaccination, prophylaxie…).
  • Description de l’épidémiologie en France avec chapitre spécifique pour les différentes zones géographiques : préciser incidence, prévalence, morbidité, mortalité, évolution temporo-spatiale, personnes touchées, écologie vectorielle, facteurs associés à la transmission).
  • Analyse des épidémies survenues au cours des dix dernières années en France et dans la zone frontalière (Caraïbes pour DFA, océan Indien pour Réunion-Mayotte).
  • Documenter les données par référence (publiée ou rapport non publié).
  • Après présentation des faits, écrire un paragraphe de discussion des questions qui se posent (potentiel d’évolution, connaissances, prévention…) et proposer les recommandations en termes de LAV qui en découlent.
  • Une hiérarchie des risques infectieux présents en France sur la base de la revue épidémiologique des différentes maladies.

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search