Version classiqueVersion mobile

La lutte antivectorielle en France

 | 
Didier Fontenille
, 
Christophe Lagneau
, 
Sylvie Lecollinet
, 
et al.

Recommandations générales. Huit grandes priorités

Recommandation prioritaire n° 4

Évaluer les interventions

Texte intégral

1Le Collège des experts a mis en évidence des lacunes importantes dans l’évaluation des actions opérationnelles, l’évaluation économique et l’évaluation des effets non intentionnels. Il n’y a pas d’évaluation possible sans indicateurs. Il y a véritablement urgence à initier un travail sur les indicateurs (opérationnels, économiques, écologiques, sociologiques) par la création d’un comité ad hoc de professionnels (comprenant des membres du Cnev) à l’initiative des ministères de la Santé, de l’Agriculture et de l’Écologie.

2Une fois les indicateurs standardisés définis, communs à l’épidémiologie humaine et animale, il conviendra de veiller à instiller une culture de l’évaluation dans les services en permettant à chaque service de s’approprier les concepts et méthodologies de l’évaluation et de mesurer l’intérêt de cette démarche.

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search