Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas des pêcheries thonières de l’océan Indien / Atlas of Indian Ocean Tuna Fisheries

 | 
Alain Fonteneau

Chapitre 2 – Sélection et prétraitement des données CTOI

Chapter 2 – Selection and initial processing of IOTC data

Texte intégral

1Les bases de données CTOI utilisées pour la réalisation de cet atlas sont constituées principalement de 2 types de fichiers : celui des prises totales annuelles, par espèce et par engin, et ceux qui contiennent les données plus ou moins détaillées de prises par espèces et d’efforts de pêche par engins, ainsi que les tailles des thons capturés, ceci par strates spatio-temporelles de tailles variables. Dans le cas idéal ces données sont disponibles par 1° et par mois pour les engins de surface – senne et canne – et par 5° et par mois pour la pêche de profondeur à la palangre. Ces données détaillées soumises à la CTOI correspondent parfois aux prises totales annuelles de chaque engin et de chaque pays, mais elles sont souvent bien inférieures à celles-ci, car elles correspondent par exemple à la fraction des flottilles ayant soumis annuellement des livres de bord. On note en outre que les fichiers de captures des palangriers sont, selon les pays, soumis soit en nombre de poissons, soit en poids capturés. Les unités d’efforts de pêche qui sont employées par chaque pays, pour les senneurs, sont aussi parfois hétérogènes, par exemple exprimées en jours ou en heures de pêche, et ces unités ont été toutes normalisées en jours de pêche.

2Le premier travail de préparation des cartes et des figures consiste donc à créer une base de données extrapolées aux captures totales et normalisées, et dans laquelle toutes les données de base sont converties en poids, ceci en utilisant les poids moyens estimés à partir des poids moyens échantillonnés par zones et saisons, puis extrapolées aux prises totales. Les procédures qui ont été employées pour normaliser la base des données utilisées dans les cartographies sont décrites en détails à l’adresse WEB suivante :

3www.ot.ird.fr

4Ces données géo-référencées ainsi extrapolées et normalisées, et employées pour la réalisation de cet atlas, sont disponibles sur le site WEB IRD ci-dessus.

5Ces données ainsi extrapolées et normalisées constituent une intéressante base de données qui a servi pour réaliser les cartes et des diagrammes présentés dans cet atlas. Il faut toutefois garder à l’esprit que ces données halieutiques restent l’objet d’un certain nombre d’incertitudes et qu’elles peuvent contenir un certain nombre d’erreurs et d’approximations. Cette limitation structurelle doit rester présente à l’esprit dans toute future utilisation de ces données et figures.

6 The IOTC databases used for the completion of this Atlas are made up of two main file types: those containing total annual catches by species and gear, and those containing more or less detailed information on catches by species and Catch Per Unit Effort (CPUE), as well as on the size of tuna caught, by spatio-temporal strata. In the ideal situation, the data are available by 1° squares and by month for surface fisheries (purse seine and pole and line) and 5° squares for longliners. This detailed data submitted to IOTC sometimes provides total annual catches for each technique and each country, but data are often incomplete, and may for instance correspond to only the fraction of the fishing fleet that submitted its log books for a given year. Also, data for longline catches, by different countries may be supplied as numbers of fish caught or as weight of the catch. Effort data submitted by the different countries for purse seiners are likewise inconsistent, expressed sometimes in days and sometimes in hours. Effort has been standardised to fishing days.

7 Data were prepared for the maps and figures by estimating catches in weight from catches in numbers of fish, using average weights of samples from each zone and season. This provides standardised total catches in weights. The procedures implemented to standardise the databases in the mapping process are described in detail on the website:

8 www.ot.ird.fr

9 The extrapolated and standardised data, available on the above website, form a valuable database, which we used to develop the maps and diagrams presented in this Atlas. It is nevertheless important to realise that this data base is still subject to a degree of uncertainty, and may contain a certain number of errors or approximations. This limitation should be kept in mind for any future use of this data and the associated figures.

© IRD Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540