Version classiqueVersion mobile

Manuel de lutte contre la maladie du sommeil

 | 
Claude Laveissière
, 
Claude Penchenier

Annexe 28. Le piège pyramidal

Texte intégral

1Par rapport au plan original des inventeurs, nous avons modifié les cotes du piège pyramidal (fig. 108) ainsi que la forme des différentes pièces qui le composent pour que celles-ci soient compatibles avec des coupons de tissu en 150 cm de large. On peut ainsi réduire notablement les pertes de tissu, donc diminuer le coût de ce modèle.

Figure 108. Piège pyramidal

Figure 109. Schéma des différentes pièces du pyramidal

DÉCOUPE DES DIFFÉRENTES PIÈCES

2Pour la découpe des différentes parties du piège pyramidal (fig. 109), on procède de la façon décrite plus haut pour le piège Vavoua (annexe 27) en utilisant des patrons, en contreplaqué, découpés selon les cotes indiquées. Les limites des pièces sont tracées à la craie (fig. 110).

Figure 110. Piège pyramidal : découpe des tissus

3Les tissus sont étalés sur plusieurs couches pour une découpe au ciseau électrique. Pour une petite quantité de pièges, on peut utiliser simplement des ciseaux ordinaires.

4Toutes les chutes doivent être récupérées, elles serviront ultérieurement.

ASSEMBLAGE

5Avant de coudre ensemble les écrans il faut placer sur chacun d’eux des « goussets » servant, lors de l’installation, à placer des baguettes de bois souples qui assurent la tenue du piège (fig. 111).

6Ces goussets sont faits avec les chutes de tissu obtenues lors de la découpe. Chacun mesure approximativement 10 cm de long sur 3 ou 4 de large.

Figure 111. Couture du piège pyramidal : couture des goussets

Figure 112. Couture du piège pyramidal : mise en place et couture des écrans

7Ils sont cousus sur trois côtés en doublant la couture pour assurer une bonne fixation car les baguettes devront exercer une certaine tension ; le gousset proche de l’axe de couture des écrans est placé à 1 cm du bord.

8Les quatre écrans sont superposés (fig. 112), se chevauchant sur 1 cm, ils sont ensuite cousus ensemble.

9Deux triangles de tulle (T1 et T2) sont placés sur un premier écran de tissu (Al) de telle sorte que l’un de leurs côtés coïncide avec le « pan coupé » de l’écran (fig. 113).

10On coud les trois morceaux de tissu ; la couture se prolonge jusqu’au sommet des triangles de tulle.

11Sur le pan coupé de l’écran suivant (A2) on juxtapose les triangles de tulle T2 et T3 : on coud de la même façon que précédemment (fig. 114).

12On fait de même pour le troisième écran (A3) sur lequel on fixe à la fois le triangle de tulle T3 et un nouveau triangle (T4).

13La dernière opération consiste à fermer la pyramide. Pour cela, il faut coudre ensemble l’écran A4 et les deux morceaux de tulle T1 et T4 (fig. 115).

Figure 113. Couture du piège pyramidal : opération 1

Figure 114. Couture du piège pyramidal : opération 2

Figure 115. Couture du piège pyramidal : opération 3

14Pour que cette dernière couture soit à l’intérieur de la pyramide, on retourne celle-ci en faisant passer son sommet par l’intérieur et en le ressortant par le bas.

15On juxtapose les trois pièces que l’on coud puis on remet la pyramide dans sa position normale.

INSTALLATION DU PIÈGE

16Pour maintenir ce piège en position normale, lors de l’installation, on coupe quatre baguettes de bois, de bambou ou de toute autre plante, suffisamment rigides, solides et flexibles pour tenir les écrans sans se casser ni plier. Elles ne devront pas être trop lourdes pour ne pas exercer une tension trop forte sur la pyramide en tulle qui se fragilise assez rapidement après exposition au soleil.

17Ce piège a été conçu pour être suspendu (voir le chapitre sur les pièges). On utilise une ficelle imputrescible pour éviter la chute du piège. Toutefois, on peut adopter le même système que le piège Vavoua en faisant passer un piquet dans la pyramide en tulle. L’extrémité du piquet est emmaillotée d’une boule de coton cardé ; on noue un morceau de ficelle au sommet de la pyramide pour maintenir le tout en place.

ÉVALUATION CONTINUE

18Les inventeurs ont ajouté au plan de ce piège un système permettant une évaluation continue de la réduction de la densité des glossines par comptage des individus capturés.

19Ce système consiste en une poche de tulle moustiquaire, de forme conique, cousue en quatre points à l’intérieur de la pyramide de façon à laisser quatre ouvertures permettant aux insectes, ayant pénétré à l’intérieur du piège, d’accéder au sommet. Prisonnière de la pyramide, la glossine prend une dose d’insecticide et tombe à l’intérieur de la poche faisant office de nasse.

20Le décompte des insectes morts peut se faire au rythme choisi par le responsable de la campagne : le risque que les glossines soient dévorées par des fourmis est minime car elles aussi seront tuées par l’insecticide. Toutefois, on prendra garde :

  • à ne pas trop espacer les relevés : sous climat pluvieux, les insectes pourrissent assez vite ;
  • à tenir compte de la dégradation de l’insecticide : la mortalité chez les glossines capturées va diminuer et un faible taux de capture ne traduira pas forcément une réelle réduction de la densité des populations ; les prédateurs ne seront plus incommodés par l’insecticide et risqueront de dévorer tout ou partie de l’échantillon capturé.

Table des illustrations

Légende Figure 108. Piège pyramidal
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Légende Figure 109. Schéma des différentes pièces du pyramidal
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 83k
Légende Figure 110. Piège pyramidal : découpe des tissus
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 75k
Légende Figure 111. Couture du piège pyramidal : couture des goussets
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 56k
Légende Figure 112. Couture du piège pyramidal : mise en place et couture des écrans
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 38k
Légende Figure 113. Couture du piège pyramidal : opération 1
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Légende Figure 114. Couture du piège pyramidal : opération 2
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 55k
Légende Figure 115. Couture du piège pyramidal : opération 3
URL http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/10563/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 59k

© IRD Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search